Buchet de Neuilly Yves

Professeur des universités en science politique

 Télécharger le fichieryves.buchetdeneuilly(at)univ-lille2.fr

Responsabilités scientifiques et administratives

▪ Président de la section de science politique, Université Lille 2

▪ Responsable du Master 2 "Solidarité Internationale, Action Humanitaire et Crises", Université Lille 2

▪ Membre du Comité de rédaction de la revue Cultures & Conflits

▪ Membre du Conseil scientifique de la revue Négociations

Domaines de spécialisation

▪ Sociologie politique des relations internationales
▪ Analyse des décisions d'interventions multi-dimensionnelles de gestion internationale des crises (sécurité collective, médiation politique, action humanitaire, droits de l'homme)
▪ Sociologie de la négociation

Recherches en cours

▪ L'action internationale en République Centrafricaine depuis le coup d'état de mars 2013
▪ Les processus de négociation de résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies
▪ Les régimes de sanctions onusiens

Enseignements

▪ Les processus de décision internationaux (M2 Recherche - Lille 2)
▪ Théorie et pratique de la négociation (M2 Pro – Lille 2)
▪ Théorie des relations internationales (M1 Science politique – Lille 2)
▪ Analyse des crises et des conflits internationaux (L3 science politique – Lille 2)
▪ Analyse de la politique étrangère (4ème année – Sciences Po Lille)

Publications

 Ouvrage

  L’Europe de la politique étrangère, Paris, Economica, 2005       

 

Direction de revue

▪ avec David Ambrosetti, "Crises et organisations internationales", Cultures & Conflits, 75, automne 2009

 

Revues à comité de lecture

▪ « Wikileaks, les médias et la diplomatie. La fuite comme enjeu de consolidation et de brouillage des frontières sociales », Genèses, 2014/1 n°94, pp. 140-158.

▪ « Le diplomate et le journaliste. Intérêts et enjeux du sourcing d'informations de politique étrangère », Politiques de communication, 2013 (1), pp. 181-208.

▪ « Sous l'emprise de la présidence. Déplacements structurels, construction des intérêts et stratégie des diplomates au Conseil », Politique européenne, 2011 (35), pp. 83-113.

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtre« Devenir diplomate multilatéral. Le sens pratique des calculs appropriés »Cultures & Conflits, 2009, 75, pp. 75-98.

▪ « L’irrésistible ascension du Haut représentant pour la PESC. Une solution institutionnelle dans une pluralité d’espaces d’action européens », Politique européenne, 2002 (8), pp. 13-31. 

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtre« La politique étrangère et de sécurité commune. Dynamique d’un système    d’action », Politix, 1999, 12 (46), pp. 127-146.

 

Chapitres d'ouvrages

▪ « La gestion internationale routinière des crises. Sectorisation des relations internationales et mondialisation de l'institution étatique », in Myriam Aït-Aoudia et Antoine Roger (dir.), La logique du désordre, Paris, Presses de Sciences Po, 2015, pp. 221-236

▪ « Mais où se trouve 'l'intérêt national' ? Les diplomates français dans les arènes du Conseil de l'UE », in Jean-Michel Eymeri-Douzans et Geert Bouckaert (dir.), La France et ses administrations. Un état des savoirs, Bruxelles, Bruylant, 2012, pp. 437-459

▪ « L'argent de proches. Dépendances économiques et financières de la diplomatie politique », in Philippe Bezes et Alexandre Sine (dir.), Gouverner (par) les finances publiques, Paris, Presses de Sciences Po, 2011, pp. 195-226

▪ « La politique étrangère de l'UE dans le champ de la sécurité internationale », in Frédéric Mérand et René Schwok (dir.), L'Union européenne et la sécurité internationale. Théories et pratiques, Louvain-la-Neuve, Bruylant, 2009, pp. 71-86

▪ « Des bâtisseurs de traités. Continuités et discontinuités du processus conférentiel », in Antonin Cohen et Antoine Vauchez (dir.), La Constitution européenne. Genèses et usages, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 2007, pp. 75-92

▪ « Le (non)critère de "bonne gouvernance" dans l'action extérieure de l'Union européenne », in Didier Georgakakis et Marine de Lassalle (dir.), La "nouvelle gouvernance européenne", Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2007, pp. 75-89

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtre« La crise ? Quelle crise ? Dynamiques européennes de gestion des crises »,
in Marc Le Pape, Johanna Siméant et Claudine Vidale (dir.), Crises extrêmes. Face aux massacres, aux guerres civiles et aux génocides, Paris, La Découverte, 2006, pp. 270-286

▪ « Construire les instruments de politique étrangère européenne. Les hauts fonctionnaires nationaux au cœur des processus bruxellois », in Françoise Dreyfus et Jean-Michel Eymeri (dir.), Science politique de l’administration, Paris, Economica, 2006, pp. 71-86

▪ « Une Europe sans voix : les conditions du recours à la PESC », in Damien Helly et Franck Petiteville (dir.), L’Union européenne, acteur international, Paris, L’Harmattan, 2005, pp. 75-90

Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtre« European external relations fields: The multi-pillar issue of economic sanctions against Serbia », in Michèle Knodt and Sebastian Princen (eds), Understanding EU's External relations, London, Routledge, 2003, pp. 92-106.

▪ « Des professionnels de l’innovation institutionnelle. La création d’une unité de planification de la politique et d’alerte rapide pour la PESC », in Didier Georgakakis (dir.), Les métiers de l'Europe politique. Acteurs et professionnalisations de la construction européenne, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2002, pp. 121-144

▪ « Mobilisations autour de l’aménagement urbain. Luttes territoriales et prégnance des logiques sectorielles », in Daniel Gaxie (dir.), Luttes d’institutions. Enjeux et contradictions de l’administration territoriale, Paris, l’Harmattan, 1997, pp. 165-194

Cursus

▪ Habilitation à diriger des recherches  (2011), sous la direction d'Andy Smith, directeur de recherche FNSP et Olivier Nay, Professeur des université 

▪ Docteur en science politique de l’université Paris 1-Panthéon-Sorbonne (2001)
« Les cheminements chaotiques de la politique étrangère européenne »
sous la direction de Monsieur le Professeur Daniel Gaxie

▪ DEA « Action et Politiques Publiques » co-habilité par l’Ecole Normale Supérieure de Cachan et l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne (1996)