Bruno VILLALBA

Bruno VILLALBA, Maître de conférences en science politique, Membre du CERAPS

Responsabilités scientifiques et administratives

Bruno Villalba est professeur de science politique à AgroParisTech et membre du Centre d’Etudes et de Recherches Administratives Politiques et Sociales (CNRS-UMR 8026). Ses recherches portent sur la sociologie environnementale, notamment à partir d’une analyse de la capacité du système démocratique à reformuler son projet politique à partir des contraintes environnementales.

Il est Rédacteur en chef de la revue Etudes Rurales (EHESS – Collège de France – CNRS, Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.cairn.info/revue-etudes-rurales.htm) et il a été directeur du Comité de lecture de la revue numérique Développement durable et territoire (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/) (2002-2013).
Il dirige le programme Infrastructures de Transports Terrestres, ECOsystèmes et Paysages (ITTECOP, Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.ittecop.fr/).
Il dirige le Master 2 Gouvernance de la transition écologie et sociétés, Paris-Saclay et co-dirige la formation Dominante d’Approfondissement Science Politique, Ecologie et Stratégies au sein du département au sein de l’UFR Gestion du vivant et stratégies patrimoniales d’AgroParisTech.

Domaines de spécialisation

• Sociologie environnementale
• Ecologie politique
• Politiques publiques environnementales

Recherches en cours

• Temporalités environnementales et démocratie
• Sobriété énergétique (Programme de recherche « Scénarios régionaux de sobriété énergétique : trajectoires sociales et politiques », Virage Energie, Conseil régional Nord Pas de Calais)

Cursus

• Professeur des Universités, AgroParisTech, 1er septembre 2014
• Prime d'Encadrement Doctoral et de Recherche (1er septembre 2015/ 31 août 2019), Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, Direction générale de l'enseignement et de la recherche
• MCF Habilitation à diriger les recherches, juillet 2014
• MCF Hors Classe, 2010
• Maître de conférences, Science Politique (cnu 04), 1996
• Doctorat en science politique, « De l'identité des Verts. Essai sur la constitution d'un nouvel acteur politique », 27 janvier 1995 (Christian-Marie Wallon-Leducq, directeur)
• D,E.A ‰|udes Politiques, mention, Université Lille II, 1989.
• Maîtrise de Droit Public, Université de Lille II, 1988.

Enseignements (2014/2015)

Biens communs et gouvernance internationale, DA Science Politique, Ecologie et Stratégies, AgroParisTech
Audit Patrimonial, Conférences de méthode (avec Ambroise de Montbel), DA Science Politique, Ecologie et Stratégies, AgroParisTech
Pensées politiques environnementales, DA Science Politique, Ecologie et Stratégies, AgroParisTech
Conflits, causes et controverses, DA Science Politique, Ecologie et Stratégies, AgroParisTech
Théories des biens communs, Master Affaires publiques et gestion des biens communs (M1), Sciences Po Lille
Théories politiques environnementales, Master Recherche Science Politique (M2), Lille 2
Sociologie du développement, Master Développement soutenable (M1), Sciences Po Lille

Publications récentes

• Villalba B., 2016, « Temporalités négociées, temporalités prescrites L’urgence, l’inertie, l’instant et le délai », in B. Hubert et N. Mathieu (dir.), Interdisciplinarités entre Natures et Sociétés, Peter Lang, pp. 89-109.
• Villalba B., 2016, « Ecologie politique et service public » in Cherrier Emmanuel, François Stéphane (dir.), Le service public et les idéologies politiques, Lille, Presses du Septentrion, coll. Savoirs Mieux.
• Villalba B., 2016, « Le rêve démocratique comme obstacle au changement » in Bourg D., Kaufmann A., Méda D. (dir.) L’âge de la transition. En route pour la reconversion écologique, Paris, ed. Les petits matins, pp. 107-113.
• Villalba B., 2016, « La conversion de l’écologie scientifique à l’écologie politique : retour sur la trajectoire de René Dumont » in Blatrix C., Gervereau L. (dir.), Tout vert ! Le grand tournant de l'écologie. 1969-1975, Paris, Musée du Vivant-AgroParisTec
• Villalba B., « Révolutions numériques : entre aspirations démocratiques et désirs consuméristes », in Lavenue J.-J. (dir.), E-Revolutions et révolutions, Lille, Presses du Septentrion, Coll. Espaces Politiques, 2016, pp. 187-207.
• Gastineau P., Villalba B. (coordination du dossier), « Infrastructures de transports, territoire et opérationnalités : enjeux méthodologiques et positionnements de recherche », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Hors-série 24 | juin 2016, mis en ligne le 10 juin 2016, Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtre https://vertigo.revues.org/17287
• Gastineau P. et Villalba B., « Opérationnalité et recherche : expériences réflexives à partir du programme Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages (France) », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], Hors-série 24 | juin 2016, URL : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://vertigo.revues.org/17425 ; DOI : 10.4000/vertigo.17425
• Villalba B. (avec Nathalie Lewis, Didier Busca, Louis Simard) (eds), dossier Temporalités, action environnementale et mobilisations sociales, VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement [En ligne], vol.15, n°2, 2015, Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttps://vertigo.revues.org/16390
• Villalba B., « From the Greens to Europe Ecology-The Greens : Renaissance or more of the same ? », in Emilie van Haute (eds), Green parties in Europe, Routledge, 2016, pp. 92-111.
• Villalba B. et Lejeune C., « La justification durable comme extension du productivisme. La labellisation EcoQuartier national de la Zone de l’Union (Nord, France) » , in Boissonade J. et Hackenberg K. (dir.) (ed.), Sociologie des approches critiques du développement et de la ville durables, Paris, Petra, 2015
• Villalba B. et Lejeune C., 2015, « Délibérer à partir de l’environnement. Une perspective théorique écocentrée de durabilité forte. », in Mermet L. (ed.), Environnement : la concertation apprivoisée, contestée, dépassée ? Bruxelles, DeBoeck, pp. 257-272
• Villalba B., 2015, « Postface. La démocratie en question face à la crise écologique », in Jollivet M., Pour une transition écologique citoyenne, Paris, Ed. Charles Léopold Mayer.
• Villalba B., entrées « Günther Anders » (pp.30-32) et « Délai » (255-258) », in Bourg D., Papaux A., Dictionnaire de la pensée écologique, Paris, PUF, coll. Quadrige, 2015.
• Villalba B., 2013, « La dimension politique refoulée du développement durable», in Euzen A. (ed.), Le développement durable à découvert, Paris, Éditions du CNRS, 2013
• Villalba B., 2013, « Les infrastructures de transports terrestres et la recherche : des impacts aux interactions », in Luginbühl Yves (dir.), Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages. Des liaisons dangereuses ?, Paris, La Documentation Française, pp. 9-29.
• Villalba Bruno et Semal L., 2013, « Obsolescence de la durée. La politique peut-elle continuer à disqualifier le délai ? », in Vivien F.-D., Jacques Lepart, Pascal Marty (eds.), L’évaluation de la durabilité, Paris, Edition Quae, 2013, pp. 81-100.
• Villalba Bruno et Ollitrault Sylvie, 2012, « Sous les pavés, la Terre. Mobilisations environnementales en France (1960-2011) : entre contestations et expertises. » in Danielle Tartakowsky et Michel Pigenet (dir.), Histoire des mouvements sociaux en France, Paris, La Découverte, pp. 716-723.
• Villalba B. et Caroline Lejeune, 2012, « Test de charge de la durabilité urbaine : Le cas de « l’écoquartier exemplaire » de la zone de l’Union (Nord, France) », VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement [En ligne], Volume 12 Numéro 2 | septembre 2012
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://vertigo.revues.org/12227
• Villalba B., 2012, « Que faire et comment faire (encore) de l’écologie politique ? », revue Mouvements, n°69, printemps 2012, pp. 93-100

Publications principales (ouvrages, articles…)

• Villalba Bruno et Lavenue J.-J. (eds), 2011, Vidéo-surveillance et détection automatique des comportements anormaux. Enjeux techniques et politiques, Septentrion Presses universitaires, coll. sciences politiques.
• Villalba B. (dir.), 2009, Appropriations du développement durable. Emergences, Diffusions, traductions, Septentrion Presses universitaires, coll. sciences politiques.
• Villalba Bruno et Hiez D. (dir.), 2008, La désobéissance civile. Approches politique et juridique, Septentrion Presses universitaires, coll. sciences politiques.
• Villalba Bruno et Muxart T., Vivien F.-D., Burnouf J. (dir.), 2003, Des milieux et des hommes : fragments d’histoires croisées, Paris, Elsevier, Coll. environnement.
• Villalba Bruno et Vandendriessche X. (dir.), 2001, Le Front national et le Droit, Septentrion0Pres{e3 universitaires, coll. sciences politiques.
• Villalba Bruno et Laurent A. (dir.), 1997, Les petits partis. De la petitesse en politique, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques Politiques.  

• Michel Badré, Dominique Bourg, Jean-René Brunetière, Jean Gadrey, Alain Grandjean, Bernard Perret, 2011, « Les droits de l’avenir. Comment prendre des décisions de long terme ? (Enquête auprès de) », in Revue Esprit, mars-avril 2011, pp. 205-235. voir le pdf (en partie) sur le site :
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.esprit.presse.fr/archive/review/article.php?code=35989
• Villalba B., 2010, « L’écologie politique face au délai et à la contraction démocratique », in Ecologie et Politique, n°40, 2010, pp. 95-113 Voir le site :
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ECOPO_040_0095
• (avec) Zaccai Edwin (coord.), mai 2007, « Inégalités écologiques, inégalités sociales : interfaces, interactions, discontinuités ? » revue Développement durable et territoires,
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/document3497.html
Lien de l’article PDF : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/pdf/3502
• Villalba B., 2006, « Contributions aléatoires de l’écologie politique à la représentation politique », revue Cosmopolitiques, n°12, pp. 139-152.
• (avec) Laganier R. et Zuindeau B., 2002, « Le développement durable face au territoire: éléments pour une recherche pluridisciplinaire », revue Développement durable et territoires
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/document774.html.
• Villalba B., 1997, « La genèse inachevée des Verts », Vingtième siècle, revue d’histoire, n°53.
• Villalba B., 1996, « La chaotique formation des Verts français à la profession politique (1984-1994) », Politix, n°35, pp. 149-170.
• Villalba B. et Y. Boucher, 1990, « Le militant, la compétence et l’éthique : les conditions de l’investiture chez les Verts », Politix, n°9, Presses FNSP, pp. 37-43. 

• Villalba B., 2011, « La professionnalisation de la ville durable : contributions à la standardisation du développement durable. », in Béal V., Gauthier M., Pinson G. (Dir.), Le développement durable changera-t-il la ville? Le regard des sciences sociales, PUSE, Coll. TemiS.
• Villalba B., 2011, « La transmutation d’Europe Écologie-Les Verts », in Bréchon P. (dir.), Les partis politiques français. Nouvelle édition, Paris, La documentation Française, pp. 129-154.
• Villalba B., 2010, « Développement durable et mobilisations collectives », in Zuindeau B. (ed.), Développement durable et territoire, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, pp. 433-443.
• (avec) Petit O. et Zaccai E.), 2010, « Interdisciplinarité et développement durable », in Zuindeau B. (ed.), Développement durable et territoire, Presses Universitaires du Septentrion, 2010, pp. 37-48
• Villalba B., 2010, « Le développement soutenable et les politiques publiques. Interprétation restrictive et institutionnalisation extensive », in Aubertin C., Vivien F.-D. (dir.), Le développement durable, Enjeux politiques, économiques et sociaux, Paris, La documentation Française, pp.77-101.
• Villalba B., 2010, « Former et se former à la sociologie de l’environnement », in Nicolas Milot et Stéphane La Branche (éds), Enseigner les sciences sociales de l’environnement. Un manuel multidisciplinaire, Presses Universitaires du Septentrion, Collection « Environnement et société », pp. 49-65.
• Villalba B., 2008, « L’impossible extériorité du chercheur face à la crise écologique » in Galochet M., Longuépée J., Morel V., Petit O., L’environnement : discours et pratiques interdisciplinaires, Artois Presses Université, pp. 115-136.

Communication à des congrès et colloques scientifiques

• Bruno Villalba, Yannick Autret,"ITTECOP: an Institutional framework for integrated research on infrastructures, landscapes and biodiversity", Atelier Infrastructure, ecosystems and landscape : research and action in France, 31 Août 2016 ; member of the Programme Committee, Infra Eco Network Europe (IENE), 2016, Lyon,
• Villalba B., « L’expérience d’un « éco-quartier » à Roubaix : la nécessité de promouvoir une durabilité forte », Séminaire de recherche, Le développement durable à l’épreuve de la société du risque, Jacques Lolive (dir.), Atelier développement durable à l'épreuve de la société du risque, 22 juin 2016, Paris
• Luc Semal & Bruno Villalba, « The time of the ecological crisis. A contraction of democracy », ECPR Summer school in Environmental Politics and Policy – 14 June 2016 – Sciences Po Lille, France.
• (coord.), « Urgence environnementale et acceptabilité sociale », 11e journée de l’Atelier Développement durable et “acceptabilité sociale” (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.reseaucritiquesdeveloppementdurable.fr/atelier-developpement-durable-et-acceptabilite-sociale/), 19 avril 2016, Paris (avec les interventions de Hicham-Stéphane Afeissa, Edouard Jolly, Alain Kaufman et Raphaël Stevens).
• Villalba B., « La ville durable controversée. L'ingénierie écologique au service de quel projet ? », Colloque Gaié- 9ème édition- 2015, «  Ingénierie écologique de la durabilité urbaine», 10 décembre 2015.
• Villalba B., « La contraction démocratique. Choisir à partir de la limite et dans la limite », Décade de Cerisy, Bourg D., Kaufmann A., Méda D., Transitions Ecologiques, 30 juin-10 juillet 2015.
• Villalba B., « Autorité politique et décisions écologiques dans une démocratie sans croissance. Une perspective écofasciste ? », Congrès AFSP, ST 26 : « Démocratie sans croissance : théories, institutions et pratiques », AFSP, Aix-en-Provence, 22 juin 2015.
• Villalba B., « Contributions méthodologiques de Günther Anders à l’écologie politique. » Penser l'écologie politique. 
Économie, changement social et dynamique des écosystèmes - 15-16 juin 2015 – Paris 7 Diderot
• Villalba B., « Limites du constructivisme face à la matérialité environnementale. » Séminaire MNHN « Gouverner le vivant » – 29 mai 2015.
• Villalba B., « La pensée écologique et son influence sur l’action publique et les politiques publiques en matière d’environnement des années 1960 à aujourd’hui. », Colloque Un demi-siècle d’environnement et de développement durable entre science, politique et prospective, 20 mai 2015, ministères, de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie ; du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, La Défense
• Villalba B., « L’urgence de la conduite du changement climatique et la hiérarchisation des intérêts » Colloque « La conduite du changement climatique : entre contraintes et incitations », 19 février 2015, MESHS, Lille, Juliette Sénéchal (dir.)
• Villalba B., « « Les sources du politiste », Séminaire de méthodologie de la civilisation, Laboratoire CECILLE EA 4074, Lille 3, 13 février 2015, Catherine Maignant et Jérôme Vaillant (dir.)
• Villalba B., « Gérer la Sobriété dans les politiques publiques locales. Le cas de la zone de l’Union », Séminaire du Pôle Risques, Qualités et environnement durable – UniCaen, 18 novembre 2014
• Villalba B. « La démocratie au défi de la transition énergétique », in CERAS, Quelle justice sociale à l'heure de la transition énergétique? Colloque international, 10-11-12 Septembre 2014, Paris.
• Villalba B., « Ecologie politique et la notion de service public », Colloque Services publics et idéologie(s), E. Cherrier (dir.), Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, 10 avril 2014
• Villalba B., Lejeune C., « Pratiques délibératives et démocratie écologique locale », Journée Interdisciplinaire sur le Développement Durable, 7 février 2014, Lille, Pratiques délibératives et durabilité. Perspectives critiques.
• Villalba B., « Temporalités Politiques et écologiques. Confrontations et limites », Colloque International (F. Flipo, N. Blanc, B. Villalba et al.), Penser l’écologie politique Sciences sociales et interdisciplinarité, Paris, 13-14 janvier 2014
• Villalba B., « Temporalités négociées, temporalités prescrites. L’enjeu du délai »Interdisciplinarités entre Natures et Sociétés, Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle, 5 octobre 2013
• Villalba B., Lejeune C., « Durabilité urbaine et utopies environnementales : conciliations éphémères. Le cas de l’EcoQuartier de l’Union (Nord, France). », Villes du Nord, Villes du Sud : la durabilité, entre prêt à penser et opérationnalité, « Quelles natures dans la ville durable ? », 17 & 18 mai 2013, Strasbourg, Misha, Sage.
• Villalba B., Lejeune C., « Précarité et écologie: les liaisons sous-estimées », PEPS Inégalités écologiques – CNRS/INSHS, Atelier « Inégalités écologiques », 25 avril 2013, CNRS, Paris
• Villalba B., Semal Luc, « Mettre en débat la sobriété. Contributions aux pratiques délibératives », Colloque "Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreLa pensée post-dialogique. De la démocratie participative à la recherche coopérative", Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3, Parthage, CED, 12 avril 2013.

Comptes-rendus d’ouvrages

• « Jean-Claude Ameisen, 2015, Les chants mêlés de la Terre et de l’Humanité. Dialogues avec Nicolas Truong, Paris, Le Monde/l’aube, 100 pages. Illustrations de Pascal Lemaître. », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 7, n°1 | Avril 2016, Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/11272
• « Parance Béatrice, De Saint Victor Jacques (dir.), Repenser les biens communs, Paris, CNRS éditions, 2014, 314 pages. », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 6, n°2 | Septembre 2015, mis en ligne le 30 septembre 2015, consulté le 30 mai 2016. Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/11004
• Dominique Bourg Kerry Whiteside, Vers une démocratie écologique, Paris, Seuil, 2010, in Natures Sciences et Sociétés, n°1, 2013
• Gerondeau Christian, Ecologie, la fin, Paris, Ed. du Toucan, 2012, in Ecologie et Politique, 2013
• Rousseau Sandrine, Oui, l’écologie, c’est social !, Paris, Les Petits Matins, 2012,
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique-2012-2-page-195.htm
• Chouquer Gérard, Les acquisitions massives de terres dans le monde. Bulle foncière ou opportunité de développement ?, Paris, édition Publi-Topex, 2012, 64 pages. », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 3, n°2 | Juillet 2012, mis en ligne le 07 juillet 2012,
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/9345
• André Aschièri, Maud Lelièvre, La fin des Terres. Comment mangerons-nous demain ?, Paris, ed. Scrineo, 2012, 163 p. », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 3, n°2 | Juillet 2012, mis en ligne le 06 juillet 2012,
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/9344
• Mitchell Timothy, Petrocratia. La démocratie à l'âge du carbone, Alfortville, Edition Ere, 2011. », Développement durable et territoires [En ligne], Vol. 3, n°1 | Mai 2012, mis en ligne le 05 juin 2012,
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://developpementdurable.revues.org/9151

Directions de thèse soutenues

• Semal Luc, Militer à l’ombre des catastrophes. Contribution à une théorie politique environnementale 
au prisme des mobilisations de la décroissance et de la transition, Soutenue le 7 décembre 2012 (co-direction Pierre Mathiot)
• Szuba Mathilde, Gouverner dans un monde fini. Des limites globales au rationnement individuel, sociologie environnementale du projet britannique de politique de Carte carbone (1996-2010), Paris Sorbonne 1, 5 décembre 2014 (co-direction Alain Gras)
• Lejeune Caroline, En quête de justice écologique. Théorie politique environnementale et mobilisations sociales, Sciences Po Lille, 3 décembre 2015. (co-direction Pierre Mathiot)

Directions de thèse en cours

• Marie Drique, Transition Energétique et conceptions de la Justice Sociale en France (2013, CIFRE – CERAS)
• Elise Poisnel, La territorialisation des politiques alimentaires locales. La « Gouvernance Alimentaire régionale » dans le Nord Pas de Calais : institutionnalisation et incertitudes. (2014, Cifre, Conseil régional Haut de France)
• Rémy Petitimbert, Des politiques de préservation de l’environnement à la gestion monétaire de la biodiversité. Vers l’institutionnalisation de la monétarisation des services écosystémiques en région Nord-Pas de Calais (2014, CIFRE – Extra-cité)
• Clémence Guimont, Politiques d’adaptation de la biodiversité aux contraintes écologiques en territoire rural (2014, Conseil régional Haut de France)
• Amandine Ouillon, Mettre en cause les pollutions électromagnétiques : la construction d'un problème de santé publique en contexte d'incertitude (2015, Cetcopra, co-tutelle Thierry Pillon, Paris 1)
• Thibault Boughedada, Pour le développement d’une gestion commune du foncier en Afrique rurale - Perspective comparative à l’échelle internationale autour de l’environnementalisation des politiques publiques territoriales (2016, Ecole doctorale Lille)
• Pauline Vanryssel, La co-gestion publique-privé mise à l’épreuve : l’articulation des logiques environnementales et économiques dans la structuration des politiques agricoles en Hauts de France (2016, Conseil régional Haut de France)

Programme de recherche

• Responsable scientifique : Villalba B.(dir.), Mathieu Le Du, « Scénarios régionaux de sobriété énergétique : trajectoires sociales et politiques », Programme chercheurs-Citoyens, Conseil régional du Nord-Pas de Calais, Direction de la Recherche, Enseignement Supérieur, Santé et Technologies de l'Information et de la Communication, Virage-énergie Nord-Pas de Calais et Ceraps, 2015-2017.
Co-organisateur (Magali Dreyfus, Caroline Lejeune, Luc Semal, Mathilde Szuba) European Consortium for Political Research PhD Summer School, “Environmental Politics”, 13-24 juin 2016, Lille (France)
Responsable scientifique : Villalba B. (dir.), « Sobriété énergétique en Nord-Pas-de-Calais. Évaluation et valorisation des expériences régionales innovantes » (2010-2013, rapport final Avril 2014), contrat de recherche Ademe-Conseil régional Nord-Pas de Calais. Ancré dans le territoire régional, le projet SOBRIÉTÉS vise à susciter une synergie de recherche-action entre acteurs scientifiques, associatifs et institutionnels, à partir d’une approche comparée (Angleterre, Italie) sur les formes de transition énergétique. Le programme vise à la mutualisation des pratiques émergentes sur le territoire régional, et favoriser la mise en réseau des acteurs territoriaux de sobriété.
Voir le programme sur Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://sobrietes.meshs.fr/
Responsable scientifique : Villalba B. (dir.), « Vers un « nouvel esprit de la Démocratie ». Concertation instituée et mobilisation citoyenne autour de l'aménagement de l'écoquartier intercommunal de l'Union – Roubaix, Tourcoing », Programme de recherche Concertation, Décision, Environnement (MEEDDM, ADEME et CDE) (2010-2013). 
Le programme a pour objectif général de mieux comprendre les mécanismes de reconnaissance et d’intégration des enjeux participatifs lors de l’élaboration d’un projet d’Ecoquartier. Loin de constituer une étape obligée, la participation peut-elle constituer une procédure de reformulation des intentions et des modalités de réalisation d’un projet « durable » ?