Carole BACHELOT

Professeure de Science politique, Université de Lille

Chercheure au CERAPS

Télécharger le fichiercarole.bachelot(at)univ-lille.fr

 

 

 

Domaines de spécialisation

▪ Partis politiques, Parti socialiste

▪ Cultures d’organisations

▪ Elites politiques

▪ Elus, Professionnels de la politique

▪ Méthodes ethnographiques appliquées aux partis (observation, entretiens)

 

Cursus

2017   Agrégée de science politique, Professeure de science politique, Université de Lille 2

2013   Maîtresse de conférences en science politique, Faculté de droit, économie et gestion de Nancy (Université de Lorraine)

2008   Docteure en science politique de l’IEP de Paris sous la direction de M. Marc Lazar : « Groupons-nous et demain… », Sociologie des groupes dirigeants du Parti socialiste    
         français depuis 1993, sous la dir. de M. Lazar. Jury : G. Grunberg (Prés), M. Lazar (dir.), B. Clift (rapp.), M. Offerlé (rapp.), F. Sawicki.

2006   ATER à l’Université d’Artois

2005   ATER à l’IEP d’Aix-en-Provence

2000   Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, section Communication et Ressources Humaines, option “ Recherche et Enseignement ”, mention « Lauréat ».

1999   DEA de “ Sociologie historique et comparée du Politique ”, Paris X-Nanterre

1997   Maîtrise d'histoire contemporaine à Paris I, Panthéon-Sorbonne

1996   Licence d'histoire et licence de philosophie, Paris I.

 

Enseignements

2017-2018

Cours « Citoyenneté Partis Elections », L2 droit

Cours « Pouvoir(s) Etat(s) Régimes » L1 droit

Cours « Méthodes en sciences sociales » L3 science po

TD « Méthodologie de la recherche » M1 science po

Séminaire « Sociologie comparée des partis politiques » M2 recherche science politique

 

Publications récentes

- « L’étude des partis politiques, entre permanence et renouveau », Pouvoirs, 2017/4, n° 163, p. 127-139.
- « Au-delà de la loi d’airain de l’oligarchie, lire Roberto Michels aujourd’hui », Lecture critique, Revue Française de Science Politique, 2017/1.
- « Les émotions au sommet des partis, le cas du Parti socialiste », dans A. Faure et E. Négrier, La politique à l’épreuve des émotions, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 159-172.
-“Dominant Parties and Presidentialization of Politics in France” (avec Florence Haegel) dans Gianluca Passarelli (dir.), The Prezidentialisation of Political Parties, London, Palgrave Mac Millan, 2015, p. 88-107.
-« Du brouillage sur la ligne : de l’informel dans les relations entre les dirigeants du PS et les médias », in J.-B. Legavre, L’informel pour informer, Les journalistes et leurs sources, éd. Pepper-L’Harmattan, 2014, p. 39-57.

 

Publications principales (2001-2012)

2012
- « Un gouvernement des pairs ? De la collégialité au sommet des partis : le cas du Parti socialiste », Revue Française de Science Politique, vol. 62, 3, juin 2012.
-« La 3e voie, au-delà du New Labour ? » Compte-rendu critique de publications récentes, La Revue Socialiste, n°48, 4e trimestre, 2012.

2011
- « L’ethnographie des dirigeants de partis. Le cas du PS”, Genèses, 83, juin 2011.
- « Le Parti socialiste : la longue marche de la présidentialisation », dans P. Bréchon (dir.), Les partis politiques français, Paris, Les Etudes de la Documentation Française, 3e éd., 2011.

2010
- Coordination du Dossier « Enquêter dans les partis », avec M. Aït-Aoudia, L. Bargel, H. Combes, S. Dechézelles, N. Ethuin, F. Haegel, C. Leclercq, E . Massicard, A.-S. Petitfils, Revue Internationale de Politique Comparée, 27, 4, 2010.
- « Les partis s’intéressent-ils à nos enquêtes ? Eléments comparatifs sur la réception des recherches sur les partis » (avec H. Combes, S. Dechézelles, F. Haegel, C. Leclercq), Revue Internationale de Politique Comparée, 27, 4, 2010.

2009
- Compte-rendu de Rémi Lefevre, Frédéric Sawicki, La société des socialistes, Bellecombes-en-Bauges, éd. du Croquant, 2006, dans la Revue socialiste, sept. 2009.

2007
- « Parti socialiste français et parti travailliste britannique, le cas des groupes dirigeants », Vingtième Siècle, n°96, oct.-déc. 2007.
- « La culture d’organisation au Parti socialiste, de l’explicitation à l’appropriation des normes », dans F. Haegel (dir.), Partis politiques et système partisan en France, Paris, Presses de Sciences Po, 2007.
-« Le Parti socialiste français au prisme de la théorie du parti de cartel », dans La transformation des systèmes de partis dans les démocraties occidentales, Y. Aucante, A. Dézé (dir.), Paris, Presses de Sciences Po, 2007.
- Compte-rendu de Florence Faucher-King, Changing Parties, an Anthropology of British Political Parties Conferences, Basingstoke, Palgrave Mac Millan, 2005, dans la Revue Française de Science Politique, vol. 57 n°5, oct. 2007.

2006
- « Etre parlementaire à la tête du PS, du congrès d’Epinay au congrès de Dijon, 1971-2003 », Parlements, n°6, 2006.

2005
« La politique et moi, jeunes artistes en quête de politique », Note de la Fondation Jean-Jaurès, n°1, Paris, Plon, 2005, avec A. Taquet. Présentation et analyse d’entretiens réalisés avec B. Biolay, M. Darrieussecq, N. Gubisch, Luz, Hamé (la Rumeur), S. Nordey.

2001
« Les projets de constitution européenne », dans L’opinion européenne, sous la direction de MM. D. Reynié et B. Cautrès, Paris, Presses de Sciences-Po, 2001.