GHILLEBAERT Christian-Pierre

Responsabilités scientifiques et administratives

• Responsable des enseignements d’anglais en M2 MPT (IAE de Lille), M1 EA (Lille 1), M1 EME, L3 MICC (IAE de Lille), LP MOPS (IAE de Lille), L1 S3 EEA (Lille 1), S2 SOCIO (Lille 1)
• Membre du groupe de suivi de l’expérimentation de l’enseignement de flamand (Académie de Lille)
• Responsable scientifique de l’Institut de la Langue Régionale Flamande

Domaines de spécialisation

• Questions linguistiques et identitaires
• Régionalismes/nationalismes
• Flandre belge, Pays-Bas
• Extrême droite

Recherches en cours

• Questions politiques et institutionnelles dans l’aire néerlandophone
• Politiques publiques territoriales
• Arts, Littérature et politique

Cursus

• Doctorat de Science Politique à Lille 2 (2007)
• CAPES d’anglais (2005)
• DEA de Science Politique à Lille 2 (2001)
• Diplôme de l’IEP de Lille (2000)

Enseignements

• Organisation des pouvoirs publics (Lille 1)
• Introduction aux collectivités territoriales (IAE de Lille)
• Comparaison européenne des systèmes de protection sociale (IAE de Lille)
• International Contexts of Management (IAE de Lille)
• Anglais pour non-spécialistes (Lille 1)

Publications récentes

• « Les Lettres des illettrés flamands », in J. Landrecies (dir.), Présence des littératures contemporaines en langues régionales de France, Lille, Centre d’Etudes Médiévales et Dialectales de Lille 3, 2012, pp. 147-164.
• « En deçà et par delà les langues : L’utilité des langues non-officielles dans la compréhension des langues officielles apparentées »,  in F. Argod-Dutard (dir.), Le français et les langues d’Europe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes / Les lyriades, 2011, pp. 223-235.
• « L’abbé Andouche, préfet d’indiscipline ? », Bulletin du Comité Flamand de France, n°91-92, oct. 2011, pp. 28-33.  
• [Avec P. Lucardie] « The Short Road to Power - and the Long Way Back: Newly Governing Parties in the Netherlands », in Kris Deschouwer (ed.), New Parties in Government. In power for the first time (dir. : K. Deschouwer), London, Routledge, 2008, pp. 65-84.

Publications principales (2003-2013)

• « Les Lettres des illettrés flamands », in J. Landrecies (dir.), Présence des littératures contemporaines en langues régionales de France, Lille, Centre d’Etudes Médiévales et Dialectales de Lille 3, 2012, pp. 147-164.
• « En deçà et par delà les langues : L’utilité des langues non-officielles dans la compréhension des langues officielles apparentées »,  in F. Argod-Dutard (dir.), Le français et les langues d’Europe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes / Les lyriades, 2011, pp. 223-235.
• « L’abbé Andouche, préfet d’indiscipline ? », Bulletin du Comité Flamand de France, n°91-92, oct. 2011, pp. 28-33.
• « The Short Road to Power - and the Long Way Back: Newly Governing Parties in the Netherlands », (avec Paul Lucardie) in Kris Deschouwer (ed.), New Parties in Government. In power for the first time, London, Routledge, 2008, chap. IV.
• collectage et didactisation lexicographique (en collaboration) pour le glossaire thématique Le jardinage, Dunkerque, Institut de la Langue Régionale Flamande, 2006, 60 p.  
• « La sauvegarde des sociétés occidentales par le citoyen "civilisé, socialement sensible et calculateur". Apories du concept sociologique et politique néerlandais du burger consument (consommateur-citoyen) », in P.-W. Boudreault, L’identité en miettes, Paris, L’Harmattan, 2005, pp. 175-186.
• « Du flamand pro populo au néerlandais ex cathedra », in Ph. Hiligsman, L. Beheydt, L. Degand, P. Godin & S. Vanderlinden (dir.), Les études néerlandaises en France et en Belgique, Louvain, Academia Bruylant & Presses Universitaires de Louvain, 2005, pp. 427-442.
• « Les Pays-Bas », Les Cahiers du CEPEN, n°3, octobre 2004, pp. 75-78.
• « Pim Fortuyn, l’éphémère zonderling populiste », Cahiers du CEPEN, n°2, février 2004, pp. 23-46.
• « Les élus locaux au chevet du flamand », Annales du Comité Flamand de France, t. 61, 2004, pp. 299-335.

Communication à des congrès et colloques scientifiques :

• « Les Lettres des illettrés flamands », communication au colloque « Les littératures en langue régionale » à l’Université de Lille III, 28-29/09/2010.
• « En deçà et par delà les langues : L’utilité des langues non-officielles dans la compréhension des langues officielles Apparentées », communication à une des Tables Rondes des 5èmes Lyriades de la Langue Française, Angers, 25-30/05/2010.  
• « Wording memory for nationalitarian purposes », communication à l’atelier « Forgetting and remembering» de la série de manifestations scientifiques ESF-COST des Literal and Cultural Studies, London University, 14-16 décembre 2009.
• « Parti pour durer ? Naissance prématurée et mort retardée de la Lijst Pim Fortuyn (2002-2008) au Pays-Bas » à la Section Thématique n°7 (Naissance et mort des partis politiques) du 10ème Congrès de l’AFSP (7-9 septembre 2009 à Grenoble)
• « The virtual tribute of would-be candidates to democracy », workshop #20 (Parliament, Parties and Politicians in Cyberspace) des Joint Sessions de l’ECPR (14-19 avril 2009 à Lisbonne)
• « Traitement de la littérature européenne non-française dans La Voix du Nord », Colloque « Critique Littéraire et littérature européenne », Université de Haute-Alsace (Mulhouse), 3 octobre 2008 (en coll. avec Christophe Fiorine).
•  « Coïncidence entre l’exaltation sportive et l’exaltation nationaliste : être et devenir flamand par le sport en France sous l’Occupation », XVIIIème Congrès de l’AISLF : « Etre en société », Groupe de Travail n°16 (Sociologie du spor), Lycée de Galatasaray (Istamboul), 9 juillet 2008.
• « "Deviens ce que tu es". L’accomplissement personnel d’une vocation ontologique collective comme condition indispensable à la réalisation de la communauté », XVIIIème Congrès de l’AISLF : « Etre en société », Comité de Recherche n° 21 (Sociologie des transactions sociales), Lycée de Galatasaray (Istamboul), 9 juillet 2008.
• « "Malheur à la science qui ne se tourne pas à aimer". Conditions d’émergence et de développement d’une épistémologie flamande romantique en France dans les années 1920-1960 », XVIIIème Congrès de l’AISLF : « Etre en société », Comité de Recherche n° 14 : « Sociologie de la connaissance », Lycée de Galatasaray (Istamboul), 8 juillet 2008.
• « En deçà de la lice », colloque « Les élections présidentielle et législatives de 2007 », Université du Hainaut-Cambrésis (Valenciennes) / Université Catholique de Lille, 16 juin 2008.
• « Itinérance érudite en campagne flamande. Organisation de passerelles notabiliaires entre le champ savant régional et le champ politique rural », colloque « Sociabilité et Politique en milieu rural », Université de Rennes II, 7 juin 2005.
• « "Over mijn ouders heen". Connexité de l’invention de la civilisation thioise et de la transmission des traditions flamandes au coeur d’un projet identitaire à rebours », Rencontres Interdisciplinaires Doctorants : « Traditions et transmission », Ecole Pratique des Hautes Etudes (Paris), 19 mars 2005.
• « La sauvegarde des sociétés occidentales par le citoyen "civilisé, socialement sensible et calculateur". Apories du concept sociologique et politique néerlandais du burger consument (consommateur-citoyen) », XVIIème Congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française « L’individu social », Comité de Recherche n°1 : « Identité, espace et politique », Université François Rabelais (Tours), 7 juillet 2004.
• « Miscasting politicians in the Netherlands : What remains of the fellowship of Pim Fortuyn after a brief ruling time ? », ECPR Joint Sessions, workshop #6 (New parties in government), Uppsala Universitet (Suède), 15 avril 2004.
• « Du flamand pro populo au néerlandais ex cathedra. Analyse critique des enjeux socioculturels et politiques de la fondation d’une chaire de Néerlandais à la Faculté Libre de Lettres de Lille (1926) », colloque « Les études néerlandaises en France et en Belgique francophone », Université Catholique de Louvain (Belgique), 16 mars 2004.
• « Les élus locaux au chevet du flamand. Remarques et suggestions préliminaires à toute politique locale d’aménagement linguistique en Flandre française dans le cadre de la nouvelle décentralisation », première journée d’études (24/09/2003) des 13èmes Rencontres Interrégionales des Langues et Cultures Régionales et Minoritaires de France, Ingersheim, 24 septembre 2003.
• « La terre rêvée. La pensée régionaliste de l’abbé Gantois », séminaire doctoral du CEPEN, IEP de Lille, Lille, 6 juin 2003.
• « Pim Fortuyn. Autopsie d’un tribun populiste », journée d’études du CEPEN : « Disparition ou recomposition du modèle politique néerlandais ? », IEP de Lille, 28 mai 2003.