Etienne PENISSAT

Responsabilités scientifiques et administratives

▪ Directeur adjoint du Ceraps (septembre 2014-   )
▪ Co-responsable (avec Jean-Gabriel Contamin, Julie Pagis et Alexandre Mairot) de Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrel'Ecole d'été de Lille en Méthodes Quantitatives Des Sciences Sociales.   
▪ Co-directeur de la collection Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrel’Ordre des choses des éditions Agone et membre du comité de la revue Agone

Domaines de spécialisation

• Sociologie de la quantification et des usages des statistiques
• Classes sociales et représentations de l’espace social
• Elites administratives et patronales
• Syndicalisme et entrave à l’action syndicale

Recherches en cours

• Les représentations ordinaires de l’espace social (projet CORDI dans le cadre du DIME-SHS)
• Classes sociales, capital culturel et clivage public/privé en Europe
• ANR Profet

Cursus

• Chargé de recherches au CNRS (2010- )
• Docteur en sociologie, EHESS (2003-2009) / Prix de la meilleure thèse de l’EHESS pour l’année 2009  
• DEA de Sciences Sociales à l’ENS et l’EHESS (2002-2003)
• Maîtrise de Science Politique et Licence d’histoire, Université Paris 1  (2001-2002).

Enseignements

• Sociologie et sociologie politique
• Socio-histoire de l’Etat
• Méthodes quantitatives en sciences sociales

Publications récentes

• avec Baptiste Giraud et Amael Marchand, « Le sentiment de discrimination des représentants du personnel. Une étude à partir des données statistiques et monographiques liées à l’enquête REPONSE », Travail et Emploi, n°145, 2016, p. 87-119.
• « Quantifying the effects of public action on the unemployed : disputes between experts and the rethinking of labour market (1980-2000) », in Isabelle Bruno, Florence Jany-Catrice et Béatrice Touchelay, The social sciences of quantification. From politics of large numbers to target-drivent policies, Springer, 2016, p. 83-96.
• avec Cécile Brousse, Jérôme Deauvieau, Julien Chevillard,  Emmanuelle Barozet et Oscar Mac-Clure, « From Statistical Categorizations to Ordinary Categorizations of Social Space: History and Legacy of an Original Study Based on a Card Game », Historical Social Research, vol. 41,2016, p. 135-154.
• avec Baptiste Giraud et Julian Mischi, Porte-parole, militants et mobilisations, Agone, n°56, 2015.
• avec Cédric Hugrée et Alexis Spire, « The Distinctive Features of Public Sector in Europe: A Comparative Study Based on the Social Morphology of Wage Earners », Comparative Sociology, n°14, 2015, p. 252-273.
• avec Jay Rowell, « The Creation of a European Socio-economic Classification: Limits of Expert-driven Statistical Integration », Journal of European Integration, n°37, 2015, p. 281-297.
• avec Cédric Hugrée et Alexis Spire, « Differences between Public and Private Sectors Employees Following the Managerial Turn in European States », Revue Française de Sociologie, english version, vol. 56, 2015, p. 47-73.
• avec Cédric Hugrée et Alexis Spire, « Les différences entre salariés du public et du privé après le tournant managérial des Etats en Europe », Revue Française de Sociologie, vol. 56, 2015, p. 47-73.
• avec Marion Rabier, « Représenter les patrons. Sociographie des présidents des fédérations du MEDEF », Sociétés Contemporaines, n°98, 2015, p. 107-136.
• avec Jérôme Deauvieau et Cécile Brousse, « Finding one’s way in social space : genèse, postérité et actualité d’une enquête originale », Sociologie, n°6, 2015, p. 31-42.   
• avec Jérôme Deauvieau, Cécile Brousse et Cyril Jayet, « Everyday Categorisations of French Social Space Analysis Based on a Card Game », Revue Française de Sociologie, english version, vol. 55, 2014, p. 411-457.
• avec Jérôme Deauvieau, Cécile Brousse et Cyril Jayet, « Les catégorisations ordinaires de l’espace social français. Une analyse à partir d’un jeu de cartes », Revue Française de Sociologie, 2014
• Réprimer et domestiquer : stratégies patronales, Agone, n°50, 2013.
• « Réorganisations bureaucratiques et redéfinition des savoirs d’Etat. Le cas de la création de la DARES au ministère du Travail et de l’Emploi en 1993 », in Yves Deloye, Olivier Ihl et Alfredo Joignant, Gouverner par la science. Perspectives comparées, Presses Universitaires de Grenoble, Libres Cours politique, 2013, p. 41-66.
• « Quand les chiffres du chômage font « scandale ». Les hauts fonctionnaires de la statistique publique et la politisation des statistiques », in Jean-Michel Eymeri-Douzans et Geert Bouckaert, La France et ses administrations. Un état des savoirs, Bruylant, GEAP et IISA, 2013, p. 411-436.
• « Publier des "chiffres officiels" ou les contraintes politiques et bureaucratiques qui façonnent l'expertise d'Etat. Le cas des statistiques du ministère du Travail »,  Gouvernement et action publique, n°4, 2012, p. 45-66.
• « La difficile production d’une nomenclature socioprofessionnelle à l’échelle européenne », Revue Française de Socio-économie, n°10, 2012, p. 251-257.
• avec Jay Rowell, « Note de recherche sur la fabrique de la nomenclature socio-économique européenne ESeC », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n°191-192, 2012, p. 126-135.
• « Quantifier l’effet « pur » de l’action publique : entre luttes scientifiques et redéfinition des politiques d’emploi en France », Sociologie et sociétés, Canada, Volume 43, numéro 2, 2011, p. 223-247.
• avec Nicolas Belorgey, Frédéric Chateigner et Mathieu Hauchecorne, « Théories en milieu militant », Sociétés Contemporaines, n° 81, 2011, p. 5-25 (Coordination et introduction du numéro).
• avec Nicolas Belorgey, Frédéric Chateigner et Mathieu Hauchecorne, « Références savantes, références d'État », Genèses, n° 78, 2010, p. 2-4 (Coordination du numéro).
• avec Martina Avanza, Marion Fontaine et Gilles Laferté, « La persistance et le dépassement du crédit direct des commerçants au XXème siècle », Genèses, n°79, 2010, p. 26-47.
• « Des statistiques sans statisticiens ? Politique des « indicateurs de la Lolf » et enjeux statistiques, le cas du ministère du Travail et de l’Emploi », Revue Pyramides, Belgique, Bruxelles, n°19, 2010, p. 179-201.
• « Mesure des conflits, conflits de mesure. Retour sur l’histoire des outils de quantification des grèves », Politix, n°89, 2009, p. 51-72.
• « Les occupations de locaux », in Olivier Fillieule, Lillian Mathieu, Cécile Péchu (dir.), Dictionnaire des mouvements sociaux, 2009, Presses de Science-Po.
• « Réceptions de l’enquête, perceptions des relations professionnelles. Une enquête sur REPONSE », in Thomas Amosse, Catherine Bloch-London, Loup Wolff (dir.), Les relations sociales en entreprise. Un portrait à partir des enquêtes REPONSE, 2008, La Découverte, collection Recherches, p. 69-82.
• « Entre science, administration et politique : produire des statistiques au  sein d’un  ministère », Socio-Logos, n°2, Mis en ligne le 14 novembre 2007,
URL : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://socio-logos.revues.org/document853.html.
• avec Marion Rabier, « (Dés)ordre et discipline. Des politiques d’encadrement dans deux collèges de banlieue », Ethnologie Française, n°112, septembre 2007, p. 615-621.

Publications principales (1996-2006)

2006  
• avec Martina Avanza et Gilles Laferté, « Le crédit des classes populaires en France de la Libération aux années 1970 : le face-à-face au commerçant, l’exemple d’une boutique à Lens », Mana. Estudos de antropologia social, Brésil, Rio de Janeiro, vol. 12, n°1, avril 2006, p. 7-38.  
• avec Béatrice Touchelay, « Histoire et construction des statistiques des salaires en France (1914-1952) : une lente institutionnalisation de la fonction statistique au sein du ministère du Travail », in Alain Chatriot, Odile Join-Lambert et Vincent Viet (ss. Dir.), Les politiques du Travail (1906-2006) : acteurs institutions, réseaux, 2006, Presses Universitaires de Rennes.
• avec Maria Grecu, « Une économie de la confiance. Analyse d’une pratique de vente à crédit à Lens, 1952-1995 » , in Anne-Sophie Bruno et Claire Zalc, Petites entreprises et petits entrepreneurs étrangers en France (19e et 20e siècles), Actes des journées d'études des 23 et 24 octobre 2003, EPU, collection "Sciences Humaines et Sociales. Histoire", 2006, p. 245-264.  

2005  
• « Hacia una socio-historia de las categorias de la action colectiva : la "ocupacion de fabrica", Francia 1936 », Politica, Chili, vol. 44, 2005, p. 197-209.  
• « Occuper les lieux de travail en 1936. Usages et enjeux sociaux et politiques », Mots. Les langages du politique, ENS éditions, novembre, n°79, 2005, p. 131-141. 
• « Les occupations de locaux dans les années 1960-1970 : processus sociohistoriques de "réinvention" d'un mode d'action », Genèses, n°59, 2005, p. 71-93.  

Recensions d’ouvrages
• Emmanuel Didier, En quoi consiste l’Amérique ? Les statistiques, le New Deal et la démocratie, Paris, La Découverte, coll. « Textes à l’appui. Anthropologie des sciences et des techniques », 2009, in Politix, n°93, 2011, p. 204-208.
• François Denord, Néo-libéralisme version française. Histoire d’une idéologie politique, Demopolis, 2007, avec Vincent Gayon in Revue française de science politique, vol. 59, n°6, 2009, p. 1271-1276.
• Sophie Béroud, Jean-Michel Denis, Guillaume Desage, Baptiste Giraud, Jérôme Pélisse, La lutte continue ? Les conflits du travail dans la France contemporaine, éditions du croquant, Savoir/Agir, 2008 in Droit et Société, n°71, 2009, p. 218-220.

Cours publiés
• Avec Emmanuel Pierru, Les stratifications sociales, Cours pour la préparation de l’agrégation de Sciences économiques – Sciences sociales, 2011, CNED.

Publications récentes

Revue ACTES : Les classes sociales européennes ?

23/10/17 11:38

Coordonné par Étienne Pénissat

n° 219 – septembre 2017

Éditeur : Le Seuil

Catégorie(s) : Publications

Les classes sociales en Europe. Tableau des nouvelles inégalités sur le vieux continent.

23/10/17 11:23

Cédric Hugrée - Étienne Pénissat - Alexis Spire

Editeur : Agone

Parution : 13/10/2017

ISBN : 9782748903331

Catégorie(s) : Publications

Revue Agone - Réprimer & domestiquer : stratégies patronales

22/01/13 14:13

Revue Agone, 2013, n° 50

Coordination Étienne Pénissat

ISBN : 978-2-7489-0178-8

 

Catégorie(s) : Publications