Helen HA

Domaines de spécialisation

▪ Sociologie de l’action publique
▪ Sociologie politique des problèmes publics
▪ Sociologie des mouvements sociaux
▪ Politiques de l'alimentation (Programme national pour l'alimentation, Plan national nutrition santé)

Recherches en cours

▪ Thèse « De la question animale à l'alimentation carnée et vice-versa : étude de la construction sociale et cognitive d'un problème public », sous la direction de Mme Anne-Cécile Douillet, Professeure de Science politique (CERAPS, Université de Lille)

▪ Projet ANR Sociologie des militantismes : biographies, réseaux, organisations ("SOMBRERO")

Enseignements

2015-2017 :

120h d'enseignement à l'Université de Lille, FSPJS

Science politique : pouvoir, Etat, régimes (TD, Licence 1, Science politique)
Politiques publiques (TD, Licence 2, Science politique)

▪ Encadrement de mémoires de recherche

Participations à des congrès et colloques scientifiques

Communications :

« Les non-humains et l'action publique : les impensés des politiques agricoles en matière de "bien-être animal" » ; ST76 Contributions et perspectives critiques des éthiques environnementales dans la pensée politique, Congrès de l’AFSP, 12 juillet 2017, Montpellier 

« Se mobiliser pour les animaux : la mise en problème de l'alimentation carnée » ; GT20 Etudes Animales, 20e Congrès international des sociologues de langue française, 5 juillet 2016, Montréal

▪ « "Vers un monde vegan ?" Végétarisme et politique » à partir de la lecture de l’ouvrage de Renan Larue, Le végétarisme et ses ennemis : vingt-cinq siècles de débats, Paris : PUF, 2015, 324 pages ; Séminaire « Lectures critiques de l’écologie politique », 29 mai 2015, Lille

 

Discussions :

▪ Discussion des interventions de Jocelyne Porcher, Sociologue et Directrice de recherche à l’INRA et Léo Coutellec, Chargé de recherche en épistémologie et éthique des sciences contemporaines à l'Université Paris Sud 11 (EA1610, ES3) ; Séminaire interdisciplinaire sur le développement durable « Se nourrir dans un monde limité. Comment (re)penser la crise écologique et le rapport des humains à ce qui les nourrit ? », 14 décembre 2017, Lille

▪ Discussion en anglais de 3 communications portant sur les difficultés méthodologiques de l’observation participante ; Panel 67 « Methodology Workshop », session 3 « Observation », 10th International Conference in Interpretive Policy Analysis, 9 juillet 2015, Lille

Publications

Chapitres d'ouvrages :

▪ Avec Clémentine Comer et Lucile Ruault, « Quand l’amitié donne des “elles”. Une camaraderie militante à la croisée des combats féministes », in O. Fillieule, S. Béroud, C. Masclet, I. Sommier (dir.) avec le collectif Sombrero, Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et les militants des années 1968 en France, Paris, Actes Sud, 2018, pp. 909-940.

▪ Avec Camille Masclet et Lucia Valdivia « Rester féministe ? Reflux, transformations et maintien des engagements », in O. Fillieule, S. Béroud, C. Masclet, I. Sommier (dir.) avec le collectif Sombrero, Changer le monde, changer sa vie. Enquête sur les militantes et les militants des années 1968 en France, Paris, Actes Sud, 2018, pp. 941-972.

Responsabilités administratives et scientifiques

▪ Co-organisatrice du séminaire mensuel « Lectures critiques de l'écologie politique » (CERAPS, Université de Lille)

▪ Co-organisatrice du Séminaire interdisciplinaire sur le développement durable (SIDD) « Se nourrir dans un monde limité. Comment (re)penser la crise écologique et le rapport des humains à ce qui les nourrit ? », 14 décembre 2017, Lille

▪ Co-organisatrice de la Journée d'étude du Master 2 Recherche en Science politique de l'Université de Lille « L'intersectionnalité. Au croisement des rapports de domination », sous la coordination scientifique de Monsieur Rémi Lefebvre, Professeur de Science politique (CERAPS, Université de Lille), 27 septembre 2013, Lille

Cursus

Depuis 2014 : doctorante contractuelle au CERAPS

2012-2014 : Master 2 Recherche en Science politique (Université de Lille, FSPJS)

Mémoire de recherche « Vivre aux côtés d’ « indésirables » : les politiques de peuplement à l’épreuve des relations de voisinage. L'exemple de Lille-Fives », sous la direction de Madame Anne-Cécile Douillet, Professeure de Science politique (CERAPS, Université de Lille)

2011-2012 : Master 2 Professionnel de Science politique, orientation « Action Territoriale », spécialité Ingénierie de Projet - Politiques Urbaines et Sociales (Université de Lille, FSPJS)

▪ Elaboration d’un diagnostic sociopolitique de la mise en œuvre locale du programme expérimental d’action publique « Un-Chez soi d’abord » (Stage de 4 mois en tant que chargée d’études à la Fédération Régionale de Recherche en Santé Mentale du Nord-Pas de Calais en partenariat avec l’Association ABEJ-Solidarité, Lille)

▪ Participation à la recherche collective et coordination de la rédaction du rapport d'enquête : « La Rénovation urbaine à Beaulieu (Wattrelos) du point de vue des habitants » (commande de l’Agence de Développement et d’Urbanisme de Lille Métropole)

2010-2011 : Master 1 de Science politique, orientation « Action Publique Locale et Nationale » (Université de Lille, FSPJS)

Mémoire de recherche « L’engagement des enseignants dans la Cité. L'exemple d'un lycée privé de Centre-ville », sous la direction de Monsieuer Jean-Gabriel Contamin, Professeur de Science politique (CERAPS, Université de Lille) 

2009-2010 : Licence de Science politique (Université de Lille, FSPJS)

2007-2009 : DEUG de Droit (Université de Lille, FSPJS)