Julie PAGIS

Responsabilités scientifiques et administratives

▪ Co-responsable (avec Jean-Gabriel Contamin et Emmanuel Pierru) de Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrel'Ecole d'été de Lille en Méthodes Quantitatives Des Sciences Sociales.
▪ Responsable scientifique du partenaire lillois de l’ANR SOMBRERO (Sociologie des militantismes : Biographies, Réseaux, Régions) dirigé par O. Fillieule.
Télécharger le fichierPrésentation du projet 
▪ Membre du groupe « socialisation-éducation » de l’Enquête Longitudinale depuis l’Enfance (ELFE – Unité mixte Ined-Inserm-EFS).
▪ Membre du comité de rédaction de la revue "Genèses. Sciences sociales et Histoire"

Domaines de spécialisation

• Socialisation politique enfantine
• Incidences biographiques du militantisme et trajectoires militantes
• Sociologie des générations (politiques et familiales)
• Sociologie de la socialisation (politique, familiale et scolaire)
• Sociologie des crises politiques et de l’événement

Recherches en cours

• Participation à l’ANR SOMBRERO (Sociologie des militantismes : Biographies, Réseaux, Régions)  
• Enquête sur les rapports enfantins à l’ordre social et politique (avec Wilfried Lignier, CSE-CESSP), réalisée dans deux écoles primaires.

Cursus

• Doctorat de sciences sociales, EHESS (2009)
• DEA de Sciences sociales ENS-EHESS (2003)
• Ecole Normale Supérieure d’Ulm (1999-2002)

Enseignements

• Conférence de méthode d’introduction à la science politique (1ère année IEP Lille)
• Sociologie politique (TD en L1 Droit)
• Systèmes politiques comparés (TD en L2 Droit)
• Sociologie de la jeunesse (TD L2 Sociologie)

Publications récentes

• Avec Lignier W., « Quand les enfants parlent l’ordre social. Enquête sur les classements et jugements enfantins », Politix, n° 99, 2012/3, p. 23-49.
• Avec Leclercq C. (coord.), « Les incidences biographiques de l’engagement », Sociétés Contemporaines, n°84, 2011
• « Incidences biographiques du militantisme en Mai 68 », Sociétés Contemporaines, n°84, 2011, p. 25-51
• « Engagements soixante-huitards sous le regard croisé des statistiques et des récits de vie », Politix, Vol. 24, n°93, 2011, p. 93-114
• « La politisation d’engagements religieux. Retour sur une matrice de l’engagement en Mai 68 », Revue française de science politique, n° 60(1), février 2010, p. 61-89
• « Repenser la formation de générations politiques sous l’angle du genre. Le cas de Mai-Juin 68 », CLIO Histoire, Femmes et Sociétés, n° 29-2009, pp. 97-118.
• « Trajectoires d’engagement à l’extrême gauche de deux responsables politiques en Mai 68 (Alain Krivine et Alain Geismar) » in Agnès Callu (dir.), Le Mai 68 des historiens : entre identités narratives et histoire orale, Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2010.
• « Déscolarisons l’Ecole », in. D. Damamme, B. Gobille, F. Matonti, B. Pudal (dir.), Mai-Juin 68, Editions de l'Atelier, Paris, 2008, pp. 370-382.
• « Quand le genre entre en crise (politique)…Les effets biographiques du militantisme en Mai-68 », Société et Représentations, 24, nov. 2007, pp. 233-249.
• « Derrière un refus partagé des OGM, des motivations qui divisent… Conditions sociales de l’accord dans un contexte d’action collective », in C. Neveu (dir), Cultures et pratiques participatives, Ed. de l’Harmattan, coll. Logiques politiques, 2007.

Publications principales (1996-2006)

• 2006  
« Behind their common struggle against GMO, dividing motives… Social conditions for consent and dissent in collective action », FOCAAL : European journal of anthropology, 48, 2006, p. 49-66. 
• 2005  
Avec Datchary C., « Jeunes altermondialistes en réseau », Réseaux, Vol. 23, 133, 2005, pp. 199-228.