Marie SAIGET


Responsabilités scientifiques et administratives

▪ 2018-… : Membre de l’équipe du projet « Produire et diffuser des savoirs par et pour les marges : Pour une sociologie des études sur les femmes et de genre à partir des pays du Sud » financé par le GIS Institut du genre 2018, avec Virginie Dutoya (coordinatrice) et Emmanuelle Bouilly
▪ 2018-2021 : Membre de l’équipe du projet A.N.R. JCJC « Capitalismes agraires de post-guerre », coordonné par Jacobo Grajales
▪ 2016-… : Codirection avec Guillaume Devin et Benoît Martin du projet de recherche « De quoi parle les résolutions de l’Assemblée générale des Nations unies ? », dans le cadre du Groupe de Recherche sur l’Action Multilatérale (GRAM)


Domaines de spécialisation

▪ Sociologie des organisations internationales
▪ Genre et globalisation
▪ Situations « post-conflit »
▪ Processus de politisation et de dépolitisation
▪ Actions collectives des femmes
▪ Politiques foncières
▪ Burundi, Afrique des Grands Lacs, Côte d’Ivoire


Recherches en cours

▪ Projet de recherche postdoctorale : « Négocier la fin de la “transition post-conflit”. Une sociologie de la construction des situations d’intervention au Burundi et en Côte d’Ivoire après 2010 »
▪ La dimension internationale des politiques foncières et forestières en Côte d’Ivoire (financement A.N.R.)
▪ Les usages des normes internationales et les mobilisations des femmes autour de la terre en Afrique sub-saharienne francophone


Cursus

2011 – 2017 : Doctorat de Science politique, mention Relations internationales – Sciences Po Paris, CERI. Allocation doctorale de l’Institut Émilie du Châtelet
« Programmes internationaux et politisation de l’action collective des femmes dans l’entre-guerres : une sociologie des interventions sur le genre et les femmes au Burundi (1993-2015) », sous la direction de Guillaume Devin

2011-2012 : Licence 1 Swahili – INALCO (validation des cours de langue)

2009 – 2011 : Diplôme de Sciences Po Paris. Master Recherche en Science politique, mention Relations internationales
Mémoire : « Crise de crédibilité et changement aux Nations Unies : répondre aux inconduites sexuelles du personnel humanitaire et de maintien de la paix », sous la direction de Guillaume Devin


Enseignements

2018-19    Cours à distance, Négociations internationales, Université Grenoble-Alpes, Master 2 Sécurité et défense (12 heures)

MCF, Science politique – Université de Lille, CERAPS
2018-19    Cours magistral, Géopolitique du monde contemporain, Licence 1, Science politique (33 heures)
2018-19    Cours magistral, External and humanitarian action of the European Union, Master 1, Science politique (20 heures)
2018-19    Travaux dirigés, Mondialisation : enjeux et impact, Master 1, Science politique (20 heures)
2018-19    Travaux dirigés, Institutions et politiques des organisations internationales, Master 1, Science politique (20 heures)
2018-19    Travaux dirigés, Analyse des crises et conflits internationaux, Licence 3, Science politique (20 heures)


ATER, Science politique – Université Lille 2, CERAPS

2015-16    Cours magistral, Science politique : Pouvoir, État, régimes, Licence 1, Science politique (18 heures)
2014-16    Travaux dirigés, Analyse des crises et conflits internationaux, Licence 3, Science politique (5 x 20 heures)
2014-15    Travaux dirigés, Sociologie politique approfondie, Master 1, Science politique (20 heures)
2014-15    Travaux dirigés, Géopolitique du monde contemporain, Licence 1, Science politique (3x 15 heures)

Enseignante vacataire – Sciences Po Paris, CERI

2012-14    Cour électif, La transition guerre-paix en Afrique, Sciences Po, Collège universitaire, Campus de Paris 2e année (2 x 24h)
2012-14     Conférence de méthode, Science politique des relations internationales, Sciences Po, École doctorale, Master recherche 1e année (2 x 24h)


Publications récentes

Ouvrage individuel
SAIGET, Marie, L’ONU face aux violences sexuelles de son personnel : crise de crédibilité et changement en organisation internationale, Paris : L’Harmattan, 2012, 224 p.
Direction d’ouvrage collectif
KLEIN, Asmara, LAPORTE, Camille, SAIGET, Marie (dir.), Les bonnes pratiques des organisations internationales, Paris : Les Presses de Sciences Po, 2015, 241 p.

Articles dans des revues à comité de lecture 
SAIGET, Marie, « (De-)politicising women’s collective action. International actors and land inheritance in post-war Burundi », Review of African Political Economy, Vol. 43, N° 149, 2016, pp. 365-381.
SAIGET, Marie, « Women’s participation in African peace negotiations: cooperating with the UN agencies in Burundi and Liberia », Peacebuilding, Vol. 4, N° 1, 2016, pp. 28-40.
SAIGET, Marie, « Regrouper et séparer : la participation des femmes comme mode d’empowerment en contexte d’après-guerre », Participations, Vol. 12, N°2, 2015, pp. 167-192.

Articles dans des ouvrages collectifs
KLEIN, Asmara, LAPORTE, Camille, SAIGET, Marie, « Introduction », dans Asmara KLEIN, Camille LAPORTE, Marie SAIGET (dir.), Les bonnes pratiques des organisations internationales, Paris : Les Presses de Sciences Po, 2015, pp. 21-38.
KLEIN, Asmara, LAPORTE, Camille, SAIGET, Marie, « Conclusion », dans Ibid., pp. 225-238.
LOUIS, Marieke, MAERTENS, Lucile, SAIGET, Marie, « The field study », dans Guillaume DEVIN (dir.), Resources and Applied Methods in International Relations, Palgrave Macmillan, 2017, pp. 95-108.
LOUIS, Marieke, MAERTENS, Lucile, SAIGET, Marie, « L’enquête de terrain », dans Guillaume DEVIN (dir.), Méthodes de recherche en relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2016, pp. 141-158.
SAIGET, Marie, « UNIFEM/ONU Femmes et les bonnes pratiques de la participation », dans Asmara KLEIN, Camille LAPORTE, Marie SAIGET (dir.), Les bonnes pratiques des organisations internationales, Paris : Les Presses de Sciences Po, 2015, pp. 113-129.

En cours : SAIGET, Marie, « History of women’s collective actions in Burundi », dans Dorothy HOGSON (dir.), Oxford Encyclopedia of African Women’s History, Oxford: Oxford University Press. Chapitre de 8.000 mots commandé pour octobre 2018 par l’Oxford Research Encyclopedia of African History (ORE) [contrat de publication signé].

Compte-rendu de lecture
SAIGET, Marie, « La revue des livres : DALEY, Patricia O., Gender & Genocide In Burundi. The Search For Spaces Of Peace In The Great Lakes Region, Oxford: James Currey, 2008, 268 p. » ; Politique africaine, N°127, 2012, pp. 182-184.
SAIGET, Marie, « Une sociologie de l’action extérieure de l’UE dans la paix ? Lecture croisée : Bazin A., Tenenbaum C. (dir.), L’Union européenne et la paix, 2017, Presses de Sciences Po, Paris ; Rayroux A., L’Union européenne et le maintien de la paix en Afrique, 2017, Les Presses de l’Université de Montréal, Montréal ; Viaud A., L’Union européenne face à la crise du nucléaire iranien (2003-2017), 2017, Presses universitaires de Louvain, Louvain », Politique européenne, 2018, N°60, pp. 174-184.
Article dans une revue sans comité de lecture
SAIGET, Marie, « Burundi : Le spectre de la violence ethnique », Alternatives économiques, Hors-série N°110, janvier 2017, pp. 74-75.

 

Communication à des congrès et colloques scientifiques

     Communications dans des congrès internationaux
« International actors and the women’s movement on land inheritance in Burundian post-war society », 6e European Conference on African Studies (ECAS), Paris (France), 8-10 juillet 2015.
« Context and International Intervention: The Making of “Post-Conflict”. The Case of Burundi (1993-2014) », International Studies Association’s 56th Annual Convention (ISA), La Nouvelle Orléans (États-Unis), 18-21 février 2015.
« Context and International Intervention: The Making of “Post-Conflict” », Contemporary Burundian Studies symposium, Ghent (Belgique), 15-16 octobre 2015.
« Transforming “good practices” on the ground: a micro-sociological study of one International NGO’s approaches on women’s empowerment in Burundi », 23e Congrès mondial de science politique (IPSA), Montréal (Canada), 19-24 juillet 2014.
« Women’s participation in African peace negotiations: the role of UN agencies in Burundi and Liberia », 8th Pan-European Conference on International Relations (EISA), Varsovie (Polande), 18-21 septembre 2013.
« Hybrid forms of UN governance on gender in post-conflict situations: the case of UNIFEM/UN Women in Burundi », 5th European Conference on African Studies (ECAS), Lisbonne (Portugal), 26-29 juin 2013.

     Communications dans des congrès nationaux

« Négocier la “transition post-conflit” sur le terrain des interventions. Le cas des politiques du genre au Burundi », 14e Congrès de l’Association française de science politique, Université de Montpellier, Montpellier, 10-12 juillet 2017.
« De quoi parle l’Assemblée générale des Nations unies ? », avec Guillaume Devin et Benoît Martin, 14e Congrès de l’Association Française de Science Politique, Université de Montpellier, Montpellier, 10-12 juillet 2017.
« Enjeux et expériences des terrains du “post-conflit” en Relations internationales », Conférence annuelle de l’Association pour les études de la guerre et la stratégie « (Re)penser la guerre », Sciences Po Paris/CERI, 14-15 décembre 2016.
« Gouvernance mondiale sur le genre et mobilisations féminines en société post-conflit : le cas de la question foncière au Burundi », 12e Congrès de l’Association Française de Science Politique, Sciences Po Paris, 9-11 juillet 2013.
« Les effets des programmes internationaux sur les dynamiques de regroupement féminin dans la société burundaise d’après-guerre. Le cas d’UNIFEM/ONU femmes », Première rencontre nationale des jeunes chercheurEs en études africaines, Sciences Po Paris/CERI et Sorbonne, 11 et 12 janvier 2013.

     Communications dans des séminaires

« Comment les organisations internationales politisent-elles l'action collective des femmes : Fonctions et usages du tiers dans le conflit », Séminaire « Production et usages des normes internationales sur le genre », EHESS, Paris, 8 janvier 2018.
« How international programmes politicise interwar societies: The case of women’s collective action in Burundi (1993-2015) », African History and Politics Seminar, Oxford University, Oxford (Royaume Uni), 20 novembre 2017.
« Constructing the situation of intervention. The case of the “post-conflict transition” in Burundi », Oxford Central African Forum, Oxford University, Oxford (Royaume Uni), 18 octobre 2017.
« Les bonnes pratiques des organisations internationales » avec Camille Laporte, Séminaire « Organisations internationales et multilatéralisme », Sciences Po Paris/CERI, Paris, 21 janvier 2016.
« L’aller-retour du global et du local : une analyse des échelles dans la fabrique des programmes “femmes et post-conflit” à partir du terrain burundais », Séminaire « Genre et Globalisation », EHESS, Paris, 2 mars 2015.
« L’ONU face aux violences sexuelles de son personnel », Séminaire « Guerre, humanitaire, réfugiés : terrains et théories », EHESS/ CEAf, Paris, 11 avril 2014.
« L’ONU et les femmes dans les sociétés en post-conflit », Séminaire de recherche sur les organisations internationales, Sciences Po Paris/CERI, Paris, 19 décembre 2013.
Communications dans des journées d’étude
« Table ronde 2 - L’international : entre recherche, expertise et carrière professionnelle : quelle neutralité axiologique ? », Journée d’études « Organisations internationales et action(s) collective(s) : Quels jalons pour un champ de recherche ? », Sciences Po Grenoble, Grenoble, 16 décembre 2016.
« De quoi parle l’Assemblée générale des Nations Unies ? », Journée d’études « L’Assemblée générale des Nations Unies : une institution dépassée ? », Institut d’Études Politiques de Toulouse, Toulouse, 13-14 juin 2016.
« Les effets des programmes internationaux sur les dynamiques de regroupement féminin en société post-conflit. Perspectives méthodologiques et théoriques », Journée d’études organisée par les doctorant.e.s pour le 60e anniversaire du Centre d’études et de recherches internationales, CERI, Paris, 15 et 16 octobre 2012.
Présentation des travaux de recherche, Journée des doctorant.e.s de l’Institut Émilie du Châtelet, CNAM, Paris, 1er juin 2012.

     Discussion
Discussion de l’ouvrage Contester à Cuba de Marie-Laure Geoffray, avec Amin Allal, Séance n° 9 du Séminaire du CERAPS, Institut d’études politiques de Lille et Université Lille 2, Lille, 21 mai 2015.