Mathilde PETTE

  • Postdoctorante, CLERSE/ Université de Lille 1
  • Chercheuse associée au CERAPS
  • Qualifiée par les sections 19 (sociologie, démographie) et 04 (science politique) du CNU CLERSE

    UMR CNRS 8019 Université de Lille 1
    Bâtiment SH2 - Bureau 101bis
    59655 Villeneuve d’Ascq Cedex
    Tél : 03 20 43 40 81

    Télécharger le fichiermathilde.pette(at)gmail.com

Responsabilités scientifiques et administratives

Associations professionnelles
• Membre du Comité exécutif de l’Association Française de Sociologie (AFS) (élue en sept. 2013).
• Rédactrice adjointe de la revue Socio-logos de l’AFS.
• Membre du bureau du réseau thématique « Sociologie politique » (RT34) de l’AFS.
• Membre de l’Association des sociologues de l’enseignement supérieur (ASES).
• 2011-2013: Membre du bureau du réseau thématique « Mouvements sociaux » (RT21) de l’AFS. Organisation des sessions du RT21 au Congrès de l’AFS en septembre 2013, à Nantes.  

Recherche
• Congrès de l’AFSP 2015 : organisation d’une session thématique « Enjeux théoriques et méthodologiques d’une cartographie dynamique des espaces militants » en collaboration avec Olivier Fillieule.
• Membre de l’axe de recherche « Ancrages et dynamiques comparés du politique », CLERSÉ.
• Membre du comité d’organisation des Journées internationales de sociologie du travail (JIST) 2014 organisées à Lille.

Domaines de spécialisation

• Sociologie du militantisme et de l’engagement 
• Sociologie du monde associatif 
• Sociologie politique 
• Sociologie de l’immigration

Mots clefs : Association, engagement, militantisme, travail militant, étrangers, institutionnalisation, ethnographie, analyse de réseaux, traitement quantitatif de données, socio-histoire

Recherches en cours

• Post-doctorante au sein du projet ANR PORQUE (Pratiques d’organisation quotidiennes étudiées en milieu populaire), CLERSE/ Université Lille 1
Sujet : Socio-histoire du fait associatif dans un territoire urbain désindustrialisé. Analyse de l’espace associatif à Roubaix entre 1970 et nos jours. 
• Participation à l’ANR SOMBRERO (Sociologie du Militantisme, Biographies, Réseaux, Organisations), sous la direction d’Olivier Fillieule (CRAPUL, Unil Lausanne). 
• Participation au projet « Accueil, migrations et clandestinité », soutenu par le programme chercheurs-citoyens de la Région Nord Pas-de-Calais et par la Maison européenne des sciences de l’homme et de la société (MESHS).

Cursus

• 2012 : Doctorat de sociologie, Université Lille 1. Mention très honorable (l’Université Lille 1 ne décerne plus les félicitations du jury).
- Titre de la thèse : « S’engager pour les étrangers. Les associations et les militants de la cause des étrangers dans le Nord de la France », sous la direction de Bruno Duriez (CLERSÉ) - Composition du jury : Jean-Gabriel Contamin, Bruno Duriez, Lilian Mathieu, Isabelle Sommier, Laurent Willemez. - Soutenue publiquement le 13 novembre 2012 à Lille. 
• 2008 : Master 2 recherche « Sociologie et Anthropologie des Sociétés Contemporaines », parcours Culture, Villes, Mobilisations, Université de Lille I. Mention Bien - Mémoire M2 : « Des mobilisations pour soi ou pour les autres : les raisons et les formes de l’engagement altruiste. », sous la direction de Bruno Duriez (CLERSÉ) 
• 2007 : Master 1 de Sociologie, Université de Lille I. Mention Bien - Mémoire M1 : « La ‘España inmigrante’ de 1985 à nos jours. Comment l’Espagne est-elle passée de pays d’émigration à pays d’immigration : de l’apparition d’un fait social à la construction d’un problème politique. », sous la direction de Jacques Lemière (Université Lille 1, CLERSÉ) 
• 2006 : Licence de Sociologie, Universidad Pública de Navarra (Pampelune-Espagne). Mention Bien. 
• 2005 : DEUG de Sociologie, Université de Lille I. Mention Bien.

Enseignements

2013-2014 : Chargée de cours à Lille 1 et Lille 2
2011-2013 : ATER, Université Lille 1
2008-2011 : Allocataire de recherche et monitrice, Université Lille 1

Enseignements délivrés
• 2008-2013 Initiation à la démarche sociologique : auteurs et concepts, licence 1 de sociologie, 20h/groupe/semestre (TD)
• 2008-2012 Méthodologie du travail universitaire, licence 1 de sociologie, 15h/groupe/semestre (TD)
• 2011-2013 Sociologie contemporaine, licence 2 de sociologie, 16h/groupe/semestre (TD)
• 2011-2014 Rapports sociaux de sexe, licence 2 de sociologie, 6h/groupe/semestre (TD)
• 2011-2013 Sociologie du logement et de l’habitat, master 1 de sociologie, 3h/groupe/ semestre (CM)
• 2011-2014 Sociologie des associations et des organisations, Master Sociologie de l’économie sociale et des associations, masters 1 et 2 de sociologie, 3h/ groupe/ semestre (CM)
• 2013-2014 Démocratie locale, société civile, gouvernance associative et mobilisations, master Sociologie de l’économie sociale et des associations, master 2 de sociologie, 6h/ groupe/ semestre (CM)
• 2013-2014 Introduction à la science politique, licence 1 de droit, 16h/ groupe/ semestre (TD)

Total nombre d’heures enseignées : 436 heures

Publications récentes

Revues référencées à comité de lecture
• Pette Mathilde, « Associations : les nouveaux guichets de l’immigration ? Du travail militant en préfecture », à paraître dans la revue Sociologie (prévu dans le numéro n°4, vol. 5, décembre 2014).

Soumis à des revues référencées à comité de lecture
• 2014 Pette Mathilde, Eloire Fabien, « Pôles d’organisations et engagement dans l’espace de la cause des étrangers : l’apport de l’analyse de réseaux sociaux », soumis à Sociétés contemporaines.

Revues non référencées à comité de lecture
• Balhawan H., Pette M., Simões S. S., Compte rendu du colloque oragnisé par l’AFA (12-13.11.2009) "Postures assignées, postures revendiquées. Face aux bouleversements politiques et institutionnels, comment pratiquer nos terrains aujourd’hui ?", Journal des anthropologues, n°120-121, 2010.

Comptes-rendus de lecture
• Pette M., « Benjamin Stora, Linda Amiri (dir.), Les Algériens en France. 1954-1962 : la guerre, l’exil, la vie », Lectures, mis en ligne le 10 Janvier 2013
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://lectures.revues.org/10355
• Pette M., « Pigenet Michel, Tartakowsky Danièle (dir.), Histoire des mouvements sociaux. De 1814 à nos jours, Paris, La Découverte, 2012 » Recension, La vie des idées, à paraître en 2013.
• Pette M., « Cette France-là, Sans-papiers et préfets. La culture du résultat en portraits », Lectures, mis en ligne le 06 novembre 2012
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://lectures.revues.org/9744
• Pette M., « Lilian Mathieu, La démocratie protestataire. Mouvements sociaux et politique en France aujourd’hui », Lectures, mis en ligne le 15 novembre 2011
Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://lectures.revues.org/6814

Communication à des congrès et colloques scientifiques

Congrès et séminaires nationaux et internationaux
• 2014 « Travail militant et associatif et immigration : lutter contre les politiques migratoires ou participer à leur application ? », Journées internationales de sociologie du travail (JIST), Lille.
• 2014 « Quand le travail militant et les militants se professionnalisent au contact de l’État : le cas de la cause des étrangers », JE Professionnalisation(s) et État. Une sociologie politique des professions, IEP Toulouse.
• 2014 Conference Political Protest and Activism in Context. Field Concepts in political analysis, CRAPUL, Unil, Lausanne.  
« Les transformations de l’espace militant lillois au regard des manifestations du 1er mai. Analyse des archives de la presse locale. » avec Jean-Gabriel Contamin et Julie Pagis.  
« L’analyse de réseaux pour visualiser la structuration d’un espace militant » avec Julie Pagis.
• 2013 Congrès de l’AFS, Nantes.  
« La cause des étrangers : un espace militant et associatif divisé », RT35 Sociologie du monde associatif,  
« Vos propriétés sociales et vos compétences s’il vous plait ! Contrôle pour l’entrée et le maintien des militants dans l’espace de la cause des étrangers », RT34 Sociologie politique.
• 2013 « L’engagement militant envers la cause des étrangers. Une analyse structurale de la multipositionnalité dans les réseaux associatifs », ST34 Réseaux sociaux, Congrès de l’AFSP, Paris. Avec Fabien Éloire.
• 2013 « L’institutionnalisation de la cause des étrangers », séminaire du RT21 Mouvements sociaux de l’AFS, Paris.
• 2011 Congrès de l’AFS, Grenoble.  
« Analyse d’un dispositif formalisé de négociation entre des associations de défense des étrangers et l’État. », RT35 Sociologie du monde associatif.  
« Engagement et expression artistique dans une mobilisation locale en faveur des sans-papiers : participation d’artistes et pratiques artistiques au service d’une cause », RT21 Mouvements sociaux.  
« Les mobilisations collectives comme espaces de co-inclusion pour les étrangers. Étude d’un comité de sans-papiers. », RT2 Migrations, altérités et internationnalisation
• 2010 « Les associations de défense des étrangers face au droit : un processus pris entre juridicisation des discours et des pratiques, et mobilisation du droit », Colloque Les étrangers et la loi à l’époque contemporaine, CERES (Tunis) et CMMC (Nice), Tunis.
• 2009 « La participación política de los extranjeros en situación irregular : sacar a la luz una población excluida ¿una vía hacia la inclusión ? », VIe Congreso sobre las migraciones en España, La Corogne.

Séminaires locaux
• Pette M., Les mobilisations altruistes en faveur des sans-papiers, séminaire de recherche MECIT, Université de Lille I, décembre 2008.
• Pette M., Balhawan H., Présentation de l’ouvrage de Gérard Noiriel, À quoi sert « l’identité nationale », (Paris : Agone, 2007), séminaire de recherche MECIT, Université de Lille I, juin 2008.

À venir
• 2014 « Observer les recompositions des cadres et des pratiques du travail militant. Enquête sur les associations et les militants de la cause des étrangers dans le Nord de la France. », Colloque Secteur non marchand, milieux associatifs, organismes communautaires : des mondes en recomposition, Centre METICES, ULB.