Nathalie ETHUIN

Nathalie ETHUIN, Maître de Conférences en science  politique, Membre du CERAPS.

Responsabilités scientifiques et administratives

Responsabilités locales :
• Responsable pédagogique de la licence de sciences juridiques, politiques et économiques, mention science politique 3ème année
• Membre élue du Conseil de la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de l’Université Lille 2 de 2006 à 2009
• Membre élue du Conseil des études et de la vie universitaire de l’université Lille 2 mars 2008 - mars 2012
• Membre nommée de la commission de validation pour l’accès dérogatoire aux formations de l’université Lille 2 pour la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales 2010-2013

Responsabilités nationales :
• Membre élue du CNU section 04 depuis octobre 2011

Domaines de spécialisation

▪ Sociologie des partis politiques
▪ Sociologie du militantisme
▪ Sociologie du syndicalisme

Cursus

▪ Diplômée de l’Institut d’Etudes politiques de Lille (1996),
▪ DEA d’Etudes politiques (1997),
▪ Docteure en science politique (2003).

Enseignements

• Cours Sociologie contemporaine, Master 1 science politique
• Cours Organisations professionnelles et syndicales, Licence 3 Droit, science politique et AES
• Cours Théories et Méthodes des sciences sociales, Licence 3 science politique et AES 
• TD Méthodes des sciences sociales, Licence 3 science politique
• Cours Introduction à la science politique, Licence 1 Droit
• TD Introduction à la science politique, Licence 1 Droit
• Cours sociologie des partis politiques, licence 3 science politique
• Séminaire « Sociologie des classes populaires », Master 1 science politique, Lyon 2

Publications

2012 :
• Réalisation avec Louis Weber et mise en forme du Grand Entretien avec Daniel Gaxie et Patrick Lehingue, « Comportements électoraux. Quelques leçons des récents scrutins » Savoir/Agir, n° 21, septembre 2012.

2011 :
• Avec YON K., 2011, « Les mutations de l’éducation syndicale : de l’établissement des frontières aux mises en dispositifs », Le Mouvement social, n° 235, pp. 3-21  
• Avec SIBLOT Y., 2011, « Du cursus d’éducation syndicale aux  parcours de formation des militants de la CGT (années 1950-2000) » Le Mouvement social, n° 235, pp. 53-69  
• Avec YON K., 2011, « Entre travail, citoyenneté et militantisme : un panorama des travaux sur les  relations polyphoniques entre syndicalisme et  formation », Savoirs, n° 24, pp. 9-57
• Avec YON K., 2011, « La double nature de la formation syndicale à la CGT et à FO. Entre militantisme et professionnalité », Regards sociologiques, n° 41-42, pp. 78-98.
• Avec YON K., 2011, « Entretien La formation syndicale : vers la professionnalisation ? » in BALACHEFF N. (dir.) Apprendre et transmettre, le Mook, Autrement, pp. 67-71.

2010 :
• Avec Aït-Aoudia M., Bargel L., Massicard E., Petitfils A-S., 2010, « Franchir les seuils des partis. Accès au terrain et dynamiques d'enquête », Revue internationale de politique comparée, n°4, pp. 15-30
• Dossier coordonné par Annie Collovald, Nathalie Ethuin, Laurent Willemez, « Luttes au travail », Savoir agir, n° 12, 2010.
• « Faire ses classes au PCF. Expériences de militants d’origine populaire sur les bancs des écoles», Revue Espaces Marx Nord, n° 27-28, premier semestre 2010

2009 : 
• « La formation des communistes à l’heure du ‘’décentralisme démocratique’’ », in LEFEBVRE R. et ROGER A. (dir.), Les pratiques délibératives dans les partis politiques, Presses universitaires de Rennes, 2009, pp. 87-104.
• Compte rendu du livre dirigé par Bertrand Geay, La protestation étudiante. Le mouvement du printemps 2006, Raisons d’agir, Collection Cours et Travaux, 2009, Politix, n° 88, 2009.
• Compte rendu du documentaire de Gilles Balbastre « Fortunes et infortunes des familles du Nord », Savoir Agir, décembre 2009.

2008 :
• Avec BOULAND P. et MISCHI J., « Les disqualifications des gauchistes au sein du PCF. Enjeux sociologiques et stratégiques », Savoir/Agir, n° 6, « Mai-juin 68, la rencontre ouvriers-étudiants », 2008, pp. 29-39.

2007 :
• ETHUIN N., 2007, « L’année 1956 aux prismes de l’historiographie communiste en France. Coups de sonde dans les analyses du 20ème congrès du PCUS », in Le Parti communiste français et l’année 1956, Actes des journées d’études organisées par les Archives départementales de Seine-Saint-Denis les 29 et 30 novembre 2006, Paris, Editions Fondation Gabriel Péri, pp. 167-185.

2006 :
• « Formation des militants et identité communiste », Fondations, n° 2, 2006
• Note de lecture sur l’ouvrage de Frédérique MATONTI, Intellectuels communistes, Essai sur l’obéissance politique. La Nouvelle Critique (1967-1980), Paris, La Découverte, 2005,414 pages, in Politix, n° 74, volume 19, avril 2006

2005 :
• Avec Magali NONJON, « Quartiers de campagne. Ethnographie des réunions publiques de la liste Martine Aubry à Lille », dans LAGROYE J., LEHINGUE P. et SAWICKI F. (dir.), Mobilisations électorales. Autour des élections municipales de 2001, PUF, 2005.
• « Des communistes en formation. Entre doutes et ré-enchantement militants », Revue Espaces Marx Nord, 2005.
• Avec Nicolas BUE, « Le Parti communiste, un parti    « comme les autres » ? Retour sur quelques analyses de la «désouvriérisation » du PC», Revue Espaces Marx Nord, 2005.

2003 :
• « De l’idéologisation de l’engagement communiste. Fragments d’une enquête sur les écoles du PCF (1970-1990) », Politix, volume 16, n°63, troisième trimestre 2003, p. 145-168.

2002 :
• en collaboration avec Rémi LEFEBVRE, « Les balbutiements de la démocratie électronique. Le site de la liste de Martine Aubry à Lille (Municipales 2001) », dans SERFATY V. (dir.), Internet et politique, Presses universitaires de Strasbourg, 2002, p. 155-177.

2000 :
• « La formation des communistes des années 20 à aujourd'hui », cédérom dirigé par GENEVEE F., MARTELLI R., VIGREUX J. et WOLIKOW S., Le communisme en France, Edition Etat de Veille, décembre 2000.

1999 :
• Avec Rémi LEFEBVRE, « Les chemins de l'élection. Candidats et élus dans le Pas-de-Calais », dans DOLEZ B., LAURENT A. (dir.), Des roses en mars. Les élections régionales et cantonales de 1998 dans le Nord-Pas-de-Calais, Lille, Septentrion, 1999.

Vers le haut

Organisations de journées d’études et de colloques

• Avec DESRUMAUX Clément, organisation des journées d’études « Les meetings de l’élection présidentielle de 2012 en France», 14 et 15 juin 2012, CERAPS et MESHS Nord, Lille.
• Membre du comité d’organisation du colloque international : « Syndicalisation et formation. Renouvellement des perspectives et approches comparées sur le syndicalisme », les jeudi 2 et vendredi 3 décembre 2010 au CERAPS, Lille 2 : colloque final du projet ANR Formasynd
• Membre du comité d’organisation de la journée d’études, « La formation syndicale en mouvement », le 25 juin 2010, organisée par l’ISST (institut des sciences sociales du travail), le Laboratoire Georges Friedmann (Paris 1, CNRS), l’équipe de recherche « FormaSynd », et le CERAPS (Lille 2, CNRS)
• Membre du comité d’organisation de la journée d’études, « Observer des situations pédagogiques, à l’école et ailleurs. Stratégies d’enquête, pratiques de terrain, restitution des résultats », Journée d’études organisée dans le cadre des équipes ANR Formasynd et Elidroit, 15 mars 2010, ENS Campus Jourdan, Paris.
• Organisation avec Karel Yon de la journée d’études « L’idéologie en disputes. Comment étudier sociologiquement les biens symboliques ? », 17 juin 2009, CERAPS, Lille 2
• Avec Karel YON, Organisation d’un atelier de recherche lors du congrès de l’Association française de science politique, septembre 2007 : « La socialisation militante au prisme de la formation syndicale. Les dispositifs et leurs usages ».

Communication à des congrès et colloques scientifiques

• 5 septembre 2013 : « Faire ses classes au PCF. Expériences de militants d’origine populaire sur les bancs des écoles», Réseau thématique Sociologie politique, Congrès de l’Association Française de Sociologie, Nantes.  
• 9 juillet 2013 : avec TAICLET Anne-France, « Enjeux et lieux de mémoires dans les discours de meetings de l’élection présidentielle en France», section thématique 24, « Un retour des meetings électoraux ? », Congrès de l’Association Française de Science Politique, Paris.  
• Le 17 avril 2013, conférence «  Eclairages sur la formation syndicale en France», dans le cadre de l’axe Travail et Emploi de CRISES, centre de recherche sur les innovations sociales, sous la responsabilité de Sid Ahmed Soussi, Université du Québec à Montréal.
• 22 mai 2012 : « L’éducation syndicale à la CGT : un dispositif centralisé visant la transmission de « certitudes scientifiques » (années 1950-1980) »,  Symposium « Discours, pratiques et effets d’émancipation dans l’histoire de l’éducation des adultes », coordonné par Françoise Laot, Colloque international « Formes d’éducation et processus d’émancipation », CREAD (centre de recherche sur l’éducation, les apprentissages et la didactique), Université Rennes 2.
• 12 avril 2011, intervention « Syndicalisme et politique en France » dans le séminaire de la chaire  sur le syndicalisme de Sid Ahmed Soussi, à l’UQAM, Université du Québec à Montréal.
• 14 janvier 2011, « Production et évolutions du dispositif de formation des militants à la CGT : une plongée dans les archives confédérales », Journée d'étude sur les archives de la formation des adultes, GEHFA (groupe d’étude sur l’histoire de la formation des adultes), Archives départementales de Seine St Denis
• 2 décembre 2010 : avec YON Karel, « Introduction générale », colloque « Syndicalisation et formation. Renouvellement des perspectives et approches comparées sur le syndicalisme », CERAPS, Lille 2
• 3 décembre 2010 : avec LESAGE Aurélie, « Enjeux et usages des méthodes pédagogiques chez les formateurs à la CGT », colloque « Syndicalisation et formation. Renouvellement des perspectives et approches comparées sur le syndicalisme », CERAPS, Lille 2
• 25 juin 2010, « Evolutions pédagogiques et formation de formateurs », journée d’études « La formation syndicale en mouvement », ISST.
• mars 2010, « En être ou presque : la participation observante aux stages de formation du parti communiste français », journée d’études, « Observer des situations pédagogiques, à l’école et ailleurs. Stratégies d’enquête, pratiques de terrain, restitution des résultats », Journée d’études organisée dans le cadre des équipes ANR Formasynd et Elidroit, 15 mars 2010, ENS Campus Jourdan.
• 11 mai 2009, « Pourquoi et comment travailler sur les archives du PCF sur l’éducation et la formation des militants ?», séminaire « Archives et sources du communisme. Regards croisés : chercheurs, acteurs et archivistes », coordonné par Serge Wolikow et Jean Vigreux, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis
• « Désalignement discursif, éclatement sémantique et crise de l’autorité au sein du PCF », colloque interdisciplinaire « Langage et Politique : linguistique, sociologie, épistémologie », CURAPP, Amiens, 26-28 mars 2008.
• "D'un possible usage du concept d'idéologie. L'exemple d'une enquête sur la formation des militants au PCF", intervention dans le séminaire du GEOPP (groupe d’études sur les organisations et les partis politiques de l’Association française de science politique), Paris, le 13 mars 2008.
• avec Magali NONJON, « Etudier les réunions publiques de campagne, retour sur une enquête sur les élections municipales à Lille en 2001 », séminaire de recherche de l’IRISES, Université Paris Dauphine, le 18 janvier 2008.
• « Comment pensent les communistes ? Enjeux conceptuels et méthodologiques autour de l’analyse des processus d’idéologisation de l’engagement », Module du GERMM (Groupe d'études et de recherches sur les mutations du militantisme) de l’AFSP, « Questions de méthode », congrès de l’Association française de science politique, septembre 2007
• "1956 et ses suites...Genèse et ambiguïtés de l'aggiornamento au prisme des activités d'éducation communiste", Colloque « L’année 1956, la crise du PCF », Archives départementales de Seine Saint Denis, novembre 2006.
• « Intellectuels et communistes : les écoles du PCF comme espace d’enchantement militant », Journées d’études « Vivre dans les institutions », LASSP, IEP de Toulouse 9 et 10 décembre 2004
• « Les écoles centrales du PCF à l’heure de la ‘‘déstalinisation’’. Les ambiguïtés de l’aggiornamento », Séminaire international « Ecoles, formation et itinéraires militants dans le monde communiste », organisé par le Centre d’histoire et de sociologie des gauches (Institut de Sociologie Université Libre de Bruxelles) et le Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris I), à Bruxelles, les 12 et 13 décembre 2003.
• Organisation d’un atelier avec Julien Fretel sur les congrès des organisations politiques dans le cadre du Congrès de l’Association Française de Science Politique, Lille, septembre 2002.
• « La formation communiste dans les processus d’homogénéisation et de (re)construction d’identités partisanes. Une étude de cas : Le séminaire ‘‘Comment traiter la question Quoi de neuf dans le capitalisme ? dans les initiatives de formation’’ », Journées d’études de l’Association Française de Science Politique : « Les tendances récentes de l’étude des partis politiques dans la science politique française : organisations, réseaux, acteurs », Institut d’Etudes Politiques de Paris, le 31 janvier et 1er février 2002.
• en collaboration avec Magali Nonjon, « Quartiers de campagne. Ethnographie des réunions publiques de la liste Martine Aubry à Lille. (Municipales 2001) », Journées d’études (CRAPS, CURAPP, CRPS), « La mobilisation électorale municipale : permanences et mutations », CRAPS, Université de Lille 2, les 10 et 11 janvier 2002.
• en collaboration avec Rémi Lefebvre, « Les balbutiements de la démocratie électronique. Le site de la liste de Martine Aubry à Lille (Municipales 2001) », Colloque international de l’Observatoire de l’Internet politique, « Les élus en campagne sur Internet », Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, les 30 et 31 mars 2001.
• en collaboration avec Rémi Lefebvre, « Les chemins de l'élection. Candidats et élus dans le Pas-de-Calais », Journée d’études sur les élections cantonales et régionales de 1998 dans la région Nord-Pas-de-Calais, CRAPS, Université de Lille 2, mai 1998.    

Vers le haut