Yohann MORIVAL

  • Maître de conférences en science politique

Responsabilités scientifiques et administratives

• Membre du comité de coordination du groupe de projet de l’association française de science politique « Formes de la loyauté et de la fidélité politique » (2017-2019).
• Responsable de l’axe « Formes de légitimation de l’action publique européenne » du groupe de projet de l’Association française de science politique « Groupe de recherche sur l'Union Européenne » (2017-2019).
• Membre du bureau de l’Association des enseignants et chercheurs en Science politique (AECSP).

Domaines de spécialisation

• Organisations patronales
• Intégrations européennes
• Socio-histoire
• Professionnels de l’international
• Action publique

Recherches en cours

• Les modes de décision au sein des organisations patronales
• L’action publique contre le surendettement (avec J. Lazarus)
• « Professionnels de l’international » (avec Y. Bouagga et R. Lecler). Organisation d’un séminaire de recherche à l’ENS depuis 2015 : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrehttp://www.sciences-sociales.ens.fr/Les-professionnels-de-l.html

Cursus

▪ Depuis 2017 : Maître de conférences en science politique, Université de Lille
▪ 2016-2017 :
Post-doctorant au Centre de sociologie des organisations (CSO), Sciences Po.
Qualifié aux fonctions de maître de conférences en section 04 (science politique), en section 19 (sociologie) et en section 22 (histoire contemporaine).
▪ 2015 : Doctorat de science politique, EHESS. 
Titre de la thèse : Les Europes du Patronat. L’enjeu « Europe » au sein des organisations patronales françaises depuis 1948, sous la direction de Michel Offerlé.
▪ 2013-2015 : ATER en science politique, Université Paris Ouest Nanterre.
▪ 2010 : Master de sciences sociales, Enquêtes, terrains, théories (ETT), EHESS-ENS.
▪ 2008 : Double licence histoire et science politique, Université Paris 1.

Vers le haut

Enseignements

2017-2018, Université de Lille :
Fabriquer du consensus (séminaire de M2)
Relations internationales (M1)
Méthodologie de l’entretien sociologique (M2)
Aide publique au développement (M1)
Coopérations et négociations (M2)

2015-2018, ENS :
Séminaire « Les professionnels de l’international », avec Yasmine Bouagga et Romain Lecler.

2016-2017, Université Paris 8 :
Relations internationales (L2)

2015-2016, Sciences Po Paris :
"European Political Field in Time of Crisis" (M1)

2013-2015, Université Paris-Ouest Nanterre :
Construction européenne (L2)
Sociologie politique des mobilisations (M1)
Introduction à la science politique (L1)

Octobre 2013 :
Encadrement du stage de terrain du master PDI (ENS-EHESS) à Dieppe.

2010 – 2013, à l’Université Paris Est Créteil :
Introduction à la sociologie, L1 SESS.

Organisation de journées d’étude et de colloques

• Mai 2017 : Ethnographie des professionnels de l’international, colloque international, Sciences Po Lyon.
Comité d’organisation : Y. Bouagga (Sciences Po Lyon), R. Lecler (ENS), Yohann Morival (CSO- Sciences Po), S. Revet (Sciences Po Paris).

• Octobre 2016 : « Réguler, conseiller, éduquer ? Comment les politiques publiques encadrent-elles l'argent des ménages ? », Journée d’étude,  Sciences Po Paris.  Organisée avec Jeanne Lazarus (Sciences Po).

• Avril 2015 : « Saisir les commissions comme des formes organisationnelles », journée d’étude, ENS Paris. Organisée avec Mathieu Hauchecorne (Université Paris 8) et Laure Lacan (Sciences Po Bordeaux).

• Juin 2014 : « Saisir la requalification des intérêts », session lors des journées de l’équipe ETT du CMH, EHESS.

• Avril 2013 : « Sciences sociales et transformations de l'Université », journée d’étude, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Organisée avec les membres du Bureau de l’ANCMSP

Vers le haut

Publications

• « Comment un sujet européen devient patronal. Les réussites variables des prises de position sur les sujets européens au sein du CNPF (1970-1990) », Gouvernement et Action Publique, (en cours d’évaluation)
• « Les aléas d’une activité internationale. Les intermédiaires entre le national et l’européen au sein de CNPF-MEDEF depuis 1973 », Cultures & Conflits, (en cours d’évaluation)
• « Ceux qui font du Parlement européen une institution “politique”. Les lobbyistes du Parlement européen et les autres au sein des organisations patronales françaises » in Sébastien Michon (dir.), Le Parlement européen au travail, Presses universitaires de Rennes, à paraître 2018.
• « La fabrique des légitimités européennes. Les acteurs de la confédération patronale européenne depuis 1952 », Critique internationale, 1/2017 (N° 74), p. 33-51. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• « ‘Qui peut se dire Patron de gauche à part Pierre Berger ?’ La difficile conciliation des militantismes patronal et socialiste » in Michel Offerlé (dir.), Patrons de France, La Découverte, 2017. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• « S. Laurens, Les courtiers du capitalisme, Agone, 2015 » ; Revue française de science politique, 2017, vol. 6, n°66, p. 28-29.
• « Redéfinir les frontières du surendettement : Quel problème pour quel public ? » Policy brief du LIEPP, n°26. (avec Jeanne Lazarus). (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• Morival Yohann, 2014, « Passage à Bruxelles et structuration nationale de l’intérêt européen au sein du CNPF », Relations Internationales, vol. 2, n°157. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• Morival Yohann, 2013, « Avec et contre l’État. La production de la position du CNPF lors des négociations avec les pays neutres (1970-1971) », in Fraboulet Danièle, Druelle-Korn Clotilde, Vernus Pierre, 2013, Les organisations patronales et la sphère publique. Europe XIXe et XXe siècles, Presses universitaires de Rennes, Rennes. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• Morival Yohann, 2013, « Sociologie de l’Union européenne : des élites à leurs espaces (lecture croisée) », Gouvernement et action publique, vol. 2, n°2, p.331-340. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• Morival Yohann, 2013, « Pourquoi et comment investir Bruxelles ? Le temps long de l’institutionnalisation du bureau permanent du CNPF à Bruxelles », in Michel Hélène (dir.), Représenter le patronat européen. Formes d’organisations patronales et modes d’action européenne, Pieter Lang, Bruxelles. (Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtreSite web lié)
• Morival Yohann co-rédacteur du rapport collectif dirigé par Michel Hélène, 2011, La représentation patronale française dans l’Union européenne. Conditions d’européanisation des organisations et usages d’une représentation, contrat CERAPS (unité CNRS/Lille II) - DARES, Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé, 243 p.

Vers le haut